Alstom dans le wagon du CAC 40 – Boursorama


Alstom rejoindra le CAC 40 dès le 21 septembre. (© Alstom)

Alstom rejoindra le CAC 40 dès le 21 septembre. (© Alstom)

Le titre du fabricant de TGV fera son retour dans le prestigieux indice le 21 septembre prochain. Une promotion qui consacre un parcours boursier très satisfaisant dans le contexte actuel : +17% en un an et +50% en trois ans. Le titre garde du potentiel. Alstom continuera de bénéficier de l’attrait des investisseurs pour les valeurs de développement durable. Le projet d’acquisition de Bombardier Transport, s’il se concrétise, apparaît aussi prometteur.

C’est une belle promotion pour le fabricant de matériel ferroviaire.

Le comité de pilotage des indices Euronext a décidé d’inclure Alstom dans le CAC 40 à compter du 21 septembre, en remplacement d’Accor.

Un recentrage qui a porté ses fruits

Le titre a déjà figuré dans le prestigieux indice. Il en a été sorti en mars 2016, remplacé à l’époque par Sodexo. Depuis, la capitalisation boursière d’Alstom s’est fortement accrue, passant de 5 milliards d’euros au 31 décembre 2016 à 10,6 milliards au 31 août 2020.

Le recentrage du groupe sur le ferroviaire – suite à la cession des activités énergie à General Electric – s’est avéré payant, comme le montre l’amélioration continue de ses performances financières ces dernières années (en particulier la marge d’exploitation ajustée). Par ailleurs, Alstom traverse bien pour l’heure la crise du Covid-19.

Au 30 juin dernier, l’industriel considérait son carnet de commandes comme le plus important du secteur, à 41,2 milliards d’euros, soit plus de 5 années de chiffre d’affaires ! Les commandes reçues d’avril à juin – au plus fort de la crise – ont progressé de 2%.

En tant que moyen de transport peu polluant, le rail est soutenu par les annonces récentes en faveur de la mobilité durable.

Dans le cadre de son plan de relance, le

Lire la suite sur LeRevenu.com

Articles liés

Réponses