Alvaro Gonzalez (OM) à Neymar (PSG) : « Parfois, il faut apprendre à perdre » – Foot – L1 – LÉquipe.fr

Dimanche, pendant la rencontre explosive entre le PSG et l’OM (0-1), puis sur les réseaux sociaux, Neymar a plusieurs fois accusé Alvaro Gonzalez d’avoir tenu à son encontre des propos racistes. En réponse à ces accusations, l’Espagnol, qui semble nier les faits, a plutôt conseillé au Brésilien d’assumer la défaite.

« Il n’y a aucune place pour le racisme. Une carrière propre avec beaucoup de coéquipiers et d’amis au quotidien. Parfois il faut apprendre à perdre et l’assumer sur le terrain. Incroyables trois points. » C’est avec ces mots postés sur son compte Twitter avec, à l’appui, une photo de lui entouré par ses coéquipiers tout sourire, que Gonzalez a répondu cette nuit au Brésilien.

Plaintes répétées de Neymar envers Alvaro

Au cours de la première période du Classique très tendu entre les deux équipes, Neymar s’est tourné vers l’arbitre pour se plaindre du comportement d’Alvaro Gonzalez : « Racisme, non », a-t-il répété à plusieurs reprises. Lors de la bagarre générale de la fin de match, le Brésilien et l’Espagnol se sont invectivés avant que Neymar, expulsé pour une tape sur le défenseur de l’OM, sorte en se plaignant du racisme de son adversaire.

Plus tard dans la soirée, Neymar a publié plusieurs messages de colère sur Twitter à l’encontre d’Alvaro, qu’il a accusé de racisme pendant le match de dimanche soir. Dans un premier tweet, il a affirmé que : « La seule chose que je regrette, c’est de ne pas être en face de ce connard. »

Un peu plus tard, Neymar a précisé les propos qu’il reproche au défenseur de l’OM, en demandant : « Pour le VAR, c’est facile d’attraper “mon” agression. » Maintenant, je veux qu’on cherche l’image du raciste qui m’a traité de « SINGE FILS DE PUTE » (fils de pute de singe). C’est ce que je veux voir. »

Articles liés

Réponses