Alvaro-Neymar : « Les certitudes ne sont pas suffisantes pour convoquer les joueurs » – Foot – L1 – LÉquipe.fr

La LFP a donc annoncé ce mercredi soir qu’elle ouvrait une enquête sur les propos racistes qu’aurait tenus le défenseur de l’OM Alvaro Gonzalez envers l’attaquant du PSG Neymar, qui a écopé d’une suspension de deux matches ferme, plus un avec sursis. Concernant les accusations de racisme, « les certitudes ne sont pas suffisantes pour convoquer les joueurs », a déclaré le président de la commission de discipline Sébastien Deneux. Celui-ci a ajouté que l’instruction consisterait en une analyse plus poussée des images des échanges entre l’Espagnol et le Brésilien.

Le but sera d’établir « ce qui s’est effectivement dit, ce qui a effectivement été entendu », a poursuivi le responsable, insistant sur le fait que sa commission ne se prononçait que « sur des éléments objectifs, tangibles ».

Les supposés propos homophobes de Neymar seront aussi scrutés

À la question de savoir si cette enquête concernerait aussi des propos homophobes susceptibles d’avoir été tenus par Neymar, Sébastien Deneux a répondu : « Ce (mercredi) soir, on était saisis d’éventuels propos à caractère raciste d’Alvaro. Il faut parler avec la plus grande prudence. L’instruction permettra de révéler s’il y a d’autres faits susceptibles d’entraîner des conséquences sur un plan disciplinaire. »

Articles liés

Réponses