Coronavirus à Rennes : Quarante-trois cas positifs à l’université Rennes 1 – 20 Minutes

Illustration du campus de Beaulieu, de l’université Rennes 1. — C. Allain / 20 minutes

Les universités s’attendaient à une rentrée compliquée. Cela se confirme avec l’annonce par les autorités sanitaires de 43 cas positifs au coronavirus à l’université Rennes 1. Un premier signalement auprès de l’Agence régionale de santé le 11 septembre avait déjà confirmé 12 cas chez des étudiants en médecine. « Les investigations sanitaires ont permis de mettre en évidence à ce jour 23 cas confirmés supplémentaires majoritairement en deuxième et troisième années de médecine ainsi que cinq cas confirmés d’étudiants en pharmacie et trois en odontologie », ont indiqué les autorités sanitaires dimanche soir dans un communiqué.

Les contaminations « ont eu lieu notamment lors de soirées dans des débits de boissons », indique le communiqué, précisant que « l’université Rennes 1 a strictement interdit toute soirée d’intégration ». Toutes les personnes confirmées positives au Covid-19 et les contacts à risques ont été placés à l’isolement à leur domicile pendant sept jours.

La propagation du virus continue de s’accélérer

A titre préventif, la faculté de médecine a également suspendu la tenue des cours en présentiel durant sept jours pour l’ensemble des étudiants de deuxième et troisième années de médecine, majoritairement touchés, à compter de ce lundi.

Depuis plusieurs jours, la circulation du coronavirus s’intensifie dans le département d’Ille-et-Vilaine, classé en zone rouge depuis vendredi. C’est notamment le cas dans la métropole rennaise où les compteurs s’affolent avec un taux d’incidence de 93 cas pour 100.000 habitants et un taux de positivité de 6 %. Cette accélération est encore plus sensible chez les jeunes avec un taux d’incidence de 235 cas pour 100.000 habitants chez les 16-25 ans et un taux de positivité dépassant les 11 %.

Articles liés

Réponses