Covid-19 : ce que change la zone rouge dans les Pyrénées-Atlantiques – Sud Ouest

1 Une « évolution soudaine » dans le département

« Cet été, la circulation du virus était limitée dans le département », indiquait hier Maritxu Blanzaco, la directrice de l’Agence régionale de la santé (ARS) en Nouvelle-Aquitaine, lors d’une audioconférence aux côtés du préfet des Pyrénées-Atlantiques, Éric Spitz.

Tout semblait calme, et pourtant, le taux d’incidence a récemment progressé, dépassant le seuil d’alerte de 50 cas pour 100 000 habitants testés. « Aujourd’hui, ce taux atteint 57,2 cas, reprend la directrice de l’ARS. Il s’agit d’une évolution soudaine. » Pour…

Articles liés

Réponses