DIRECT. Covid-19 : le Premier ministre Jean Castex sexprimera à 17 heures à lissue du Conseil de défense – Franceinfo

Retrouvez ici l’intégralité de notre live #CORONAVIRUS

17h04 : Bonjour @melina. Vous pouvez suivre la prise de parole de Jean Castex sur franceinfo (canal 27) et dur notre site dans notre direct.

17h04 : Bonjour, sur quelle chaîne pouvons-nous suivre l’intervention du 1er ministre ?

17h02 : Le Premier ministre, Jean Castex, prendra fnalement la parole à 17h30.

16h47 : “On commence à avoir l’habitude des gestes barrières.” A Marseille, le défi Monte-Cristo a été maintenu grâce à un protocole sanitaire millimétré, comme on vous l’explique dans cet article.

16h41 : “La prochaine saison de ‘Koh-Lanta’ aura lieu en France”, annonce le présentateur Denis Brogniart sur Europe 1. La localisation du tournage, qui va débuter en octobre, a été choisie en raison du contexte épidémique. “Mais la France, c’est grand. Ça peut être très loin…”, précise l’animateur.

16h22 : Bonjour @gaspard. L’intervention d’Olivier Véran a été annulée. Le ministre de la Santé laisse ainsi la priorité au Premier ministre, Jean Castex, qui doit s’exprimer vers 17 heures, depuis Matignon.

16h29 : Un lien vidéo pour l’intervention d’Olivier Véran ?

16h11 : Bonjour @Anthony 74. Oui, nous vous en parlions tout à l’heure. La Suisse a placé neuf régions métropolitaines françaises, dont l’Ile-de-France avec Paris et la Provence-Alpes-Côte-d’Azur, en zones à risque élevé en raison du nombre élevé de cas d’infections au coronavirus. Conséquence, les voyageurs peuvent se voir imposer une quarantaine de 10 jours en Suisse.

16h10 : La Suisse vient de placer certaines régions françaises à risque, sauf régions frontalières, avez-vous des informations ?

16h10 : Mobilisés contre le virus pendant des mois, les infirmiers et les médecins libéraux tentent de retrouver un peu de sérénité. Malmenés par la crise sanitaire, certains ont éprouvé le besoin de prendre du recul. Voici comment les soignants surmontent le stress post-Covid.

15h54 : Le chef du gouvernement fera cette déclaration depuis Matignon où il s’est placé en isolement après avoir côtoyé samedi dernier le directeur du Tour de France, Christian Prudhomme, positif au Covid-19.

15h53 : Bonjour , @Fleur et @Manon.C’est une bonne question et nous essayons d’en savoir plus. Pour l’instant, je peux juste vous dire que le Premier ministre Jean Castex fera une déclaration à 17 heures à l’issue du Conseil de défense consacré à la gestion de l’épidémie.

15h57 : Bonjour FI, Navrée de vous importuner mais je ne comprends plus rien. Ce n’était pas Olivier Véran qui devait parler à 16 heures à la suite du Conseil de défense ? Pourquoi est maintenant annoncée l’intervention de Jean Castex à 17 heures ?

15h57 : Olivier Véran devait s’exprimer à 16 heures, c’est donc mauvais signe que le Premier ministre prenne la parole finalement ?

15h56 : Jean Castex doit parler à 17 heures, mais est-ce que l’intervention d’Olivier Veran est maintenue à 16 heures ?

15h56 : Un reconfinement général “serait plus dangereux”. Les Ehpad ne demandent pas “une suspension des visites générales”, mais d’être “prioritaires” pour les tests, affirme sur franceinfo le Syndicat national des établissements et résidences privés pour personnes âgées.

15h44 : Les personnes âgées sont divisées sur un possible isolement en fonction de l’âge. Les plus âgés se sentent particulièrement délaissés en cette période où l’isolement est recommandé. Reportage.

15h30 : Le commissaire européen aux Affaires économiques Paolo Gentiloni met en garde contre un retour prématuré des règles européennes de stricte discipline budgétaire. Il craint un effet négatif sur la reprise économique de l’UE, affectée par la pandémie.

15h27 : Bonjour @Elisa. Oui, toujours selon nos informations, l’intervention du Premier ministre, Jean Castex, devrait avoir lieu vers 17 heures.

15h44 : Sait-on vers quelle heure ?

15h44 : De nouvelles mesures doivent être annoncées pour lutter contre la propagation de l’épidémie, sans que celles-ci aient un caractère “drastique”, selon cette source.

15h44 : Le Premier ministre, Jean Castex, s’exprimera à l’issue du Conseil de défense, indique une source au sein de l’exécutif à franceinfo.

15h43 : Les médecins n’ont pas à établir de certificat médical de “non-contre-indication au retour à l’école” pour des enfants porteurs de symptômes évocateurs du coronavirus, rappelé l’Ordre national des médecins. Plus de détails dans notre article.

14h58 : Bonjour @Jacques. Vous retrouvez cette information dans notre tableau de bord sur l’épidémie. Plus de 70% des cas en réanimation ont plus de 60 ans. Environ 5% des cas ont moins de 40 ans.

14h58 : Connaît-on le « profil » des personnes admises en réanimation ?

14h44 : La Suisse place neuf régions métropolitaines françaises, dont l’Ile-de-France et la Provence-Alpes-Côte-d’Azur, en zone à risque élevé en raison du nombre élevé de cas d’infections au nouveau coronavirus. Le pays impose donc une quarantaine de 10 jours à ceux qui en reviennent.

14h35 : Bonjour @Raphël, selon le dernier bilan, l’Allemagne a enregistré 256 850 cas de Covid-19 (+ 1 484), selon l’institut Robert Koch. Un seul décès supplémentaire a été signalé, pour un total de 9 342 morts.

14h35 : Bonjour, quelle est la situation sanitaire en Allemagne ? Comment évolue la pandémie ? Merci à vous.

14h31 : En milieu de journée, voici les articles qui attirent votre attention :

Notre direct sur l’épidémie, alors que le gouvernement doit annoncer dans l’après-midi de nouvelles mesures pour “donner de la visibilité sur les prochaines semaines”, selon Emmanuel Macron.

Le dérapage de Nicolas Sarkozy, qui a associé “nègres” et “singes” sur le plateau de l’émission “Quotidien”.

Le concept, son efficacité, les critiques… Voici ce qu’il faut savoir sur “la bulle sociale”.

14h05 : A Nice, les résidents des Ehpad ne peuvent plus recevoir pour l’instant de visites de leurs familles. Reportage de France 2.

13h23 : Les médecins n’ont pas à établir de certificat médical “de non-contre-indication au retour à l’école” pour des enfants porteurs de symptômes évocateurs du coronavirus, rappelle l’Ordre national des médecins. Depuis la rentrée, des médecins alertent sur des pressions qu’ils subissent pour rédiger ce type de “certificats médicaux”.

13h08 : Un nouveau recours a été déposé devant le tribunal administratif de Strasbourg pour contester l’arrêté préfectoral imposant le port généralisé du masque à Strasbourg, annonce l’avocat des requérants. “La préfète n’a pas respecté ce qui était prévu par l’arrêt du Conseil d’Etat, c’est-à-dire qu’elle n’a pas prévu de périmètre bien défini”, explique Me Marc Jantkowiak.

12h51 : Bonjour @Jerome, pour l’instant une prise de parole d’Emmanuel Macron n’a pas été annoncée. Tout ce que nous savons pour le moment, c’est qu’Olivier Véran, le ministre de la Santé, prendra la parole à l’issue du Conseil de défense. Il devrait s’exprimer vers 16 heures.

12h51 : Bonjour FI. A quelle heure l’allocution du président Macron ? Merci

12h30 : Voici les contenus qu’il ne faut pas rater sur notre site aujourd’hui :

“Ils ont tué des hommes, mais ils n’ont pas tué leurs idées.” Au procès des attentats de janvier 2015, proches et victimes font revivre “l’esprit Charlie”.

• Le concept, son efficacité, les critiques… Voici ce qu’il faut savoir sur “la bulle sociale”, une mesure envisagée par des membres du Conseil scientifique.

• Visualisez en un gif l’augmentation du taux d’incidence du coronavirus ces deux derniers mois.

11h52 : Bonjour @Ptite Nat Tout ce que nous savons pour l’instant, c’est qu’Olivier Véran, le ministre de la Santé, prendra la parole à l’issue du Conseil de défense. Il devrait s’exprimer vers 16 heures. Si vous ne voulez pas le rater, restez avec nous ! Nous suivrons tout ça dans notre direct.

11h46 : Bonjour. Savez vous à quelle heure Macron parlera suite au Conseil de défense ?

11h33 : “On est débordés. Pour l’instant, je fais face. Je ne sais pas combien de temps je vais tenir comme ça”.

Dès l’apparition de troubles ORL, les établissements scolaires préfèrent désormais renvoyer les élèves chez eux par peur qu’ils soient atteints du Covid-19. Mais il s’agit souvent d’un virus saisonnier classique, alertent les médecins généralistes.

11h26 : Pas toujours facile de concilier la fête et le respect des règles sanitaires. Certains bars de nuit ont ainsi du mal à respecter les règles sanitaires. Franceinfo a suivi une opération de contrôle à Paris.

10h13 : Bonjour pardon si la question a déjà été posée, à quelle heure connaîtrons nous les décisions du Conseil de défense d’aujourd’hui ?

10h11 : Savez-vous à quelle heure devrait s’exprimer Emmanuel Macron aujourd’hui sur les annonces concernant le #Coronavirus ?

10h08 : “Je pense que la décision est aux mains du politique. Chacun est à sa place. Ce sont évidemment les politiques qui décident, on est là pour les aider à prendre des décisions qui sont extrêmement difficiles, et en aucune façon il n’y a eu ni l’envie, ni une tentative de pouvoir médical”.

Jean-François Delfraissy, le président du Conseil scientifique qui guide les pouvoirs publics face à l’épidémie de Covid-19, s’est exprimé sur Europe 1, alors qu’un nouveau Conseil de défense doit se tenir aujourd’hui.

09h52 : Ici dans l’Avesnois (sud du Nord, rural), notre médecin nous fait des ordonnances pour des prises de sangs à domicile pour nos analyses régulières, c’est l’infirmière qui vient les faire, donc si on attend, c’est à la maison.

09h51 : Et les infirmiers libéraux ? On sert à rien ou quoi ?

09h49 : Bonjour. Vous ne savez peut-être pas mais il y a des infirmières qui se déplacent pour les prises de sang.

09h47 : Bonjour Marie-Adélaïde, pouvez-vous signifier que les tests PCR peuvent également être réalisé par un(e) infirmièr(e) libéral(e) de son choix, et peuvent même être effectuer au domicile du patient selon son état de santé. Les tests de dépistage réalisés sont également gratuit car pris en charge par la sécurité sociale avec un(e) infirmier(e).Trop souvent la population ne connaît pas le champ de compétence des infirmièr(e)s de notre pays.Merci à vous

09h49 : Depuis le début de la semaine, vous êtes très nombreux à vous plaindre des files d’attente et des délais pour se faire tester devant les laboratoires. Dans les commentaires, des infirmières et infirmiers libéraux se signalent depuis ce matin pour indiquer qu’elles et ils sont habilités à réaliser les tests PCR (ou réaliser d’autres examens à domicile, pour ceux qui ne voudraient pas faire la queue.)

09h33 : Que faut-il retenir de l’actualité ce matin ?

Au moment où la France redoute un rebond de l’épidémie de Covid-19, un conseil de défense se réunit aujourd’hui afin de prendre des mesures et de “donner de la visibilité sur les prochaines semaines”, selon Emmanuel Macron. Le niveau de circulation du virus est “inquiétant” avait prévenu mercredi Jean-François Delfraissy, le président du Conseil scientifique.

#CORONAVIRUS Et si réduire sa vie sociale permettait de lutter efficacement contre l’épidémie de Covid-19 ? Cette idée de “bulle sociale” est l’une des mesures envisagées par les membres du Conseil scientifique, mais elle ne fait pas l’unanimité, notamment en Belgique où elle est appliquée depuis plusieurs mois. Franceinfo fait le point sur cette stratégie.

Au procès des attentats de janvier 2015, les proches de victimes ont fait revivre, pendant deux jours, “l’esprit Charlie”. Une nouvelle audience débutera aujourd’hui, à 9h30.

Un demi-million de personnes ont été évacuées en raison des incendies dans l’Oregon (Nord-Ouest), annoncent les autorités. C’est plus de 10% de la population de l’état, précise l’agence AP (lien en anglais).

08h42 : Le Covid-19 a fait un premier mort en Polynésie. Il s’agit d’une personne âgée qui était porteuse de plusieurs pathologies fragilisantes, rapportent nos confrères de Polynésie 1ère. Dans ce contexte, les autorités appellent plus que jamais au respect des gestes barrières.

08h16 : “Il va y avoir un élan de rationalisation, car le pourquoi on vient au bureau sera repensé. Ce sera un lieu pour catalyser les rencontres et l’innovation. Après le Covid, on ne viendra pas seulement au bureau pour travailler en solo, ce sera pour échanger et collaborer.”

Depuis fin juillet, un salarié sur dix poursuit son activité à distance à cause de l’épidémie de Covid-19, selon le ministère du Travail. Certaines entreprises ont même décidé de basculer en télétravail à plein temps. Franceinfo revient dans cet article sur les conséquences de cette évolution.

Articles liés

Réponses