Elon Musk annonce du retard pour le déploiement du tout nouveau Autopilot – Presse-citron

Une fois n’est pas coutume, Elon Musk annonce du retard concernant le calendrier Tesla. En effet, la réécriture très attendue du noyau de l’Autopilot semble prendre plus de temps que prévu, si bien que la société demande plusieurs semaines jusqu’à un mois de délais supplémentaire. Elon Musk défend ses équipes en expliquant que « le réseau neuronal absorbe de plus en plus le problème » dans le cadre de la réécriture. Le mois dernier, Elon Musk annonçait ceci :

Comprenez : « L’amélioration de la FSD sera un bond en avant, car il s’agit d’une réécriture architecturale fondamentale, et non d’un ajustement progressif. Je conduis personnellement la dernière version alpha dans ma voiture. Presque aucune intervention entre le domicile et le travail. Diffusion publique limitée dans 6 à 10 semaines ». Aujourd’hui, le délai devrait donc être encore plus long.

Malgré tout, ce tweet du PDG de Tesla nous informe qu’il teste en personne la nouvelle version de l’Autopilot en cours de déploiement. C’est la deuxième fois qu’il évoque ses trajets quotidiens à bord de son prototype, il y a quelques mois Elon Musk avait déjà fait allusion à cela.

« J’ai donc personnellement testé la dernière version alpha d’un logiciel d’autoconduite complet lorsque je conduis ma voiture et je pense vraiment que c’est profondément mieux que ce que les gens réalisent. C’est incroyable. J’en suis presque arrivé au point où je peux aller de chez moi au travail sans intervention, malgré la construction et les situations très variées. C’est pourquoi je suis très confiant quant à l’achèvement de la fonctionnalité d’autoconduite complète d’ici la fin de l’année, c’est parce que je la conduis littéralement. »

La Model S d’Elon Musk a déjà été repérée par quelques habitants. Selon plusieurs sources, ce véhicule arborerait également des couleurs encore inexistantes.

Articles liés

Réponses