Florenzi sur son arrivée au PSG : « Tout sest fait très vite » – CulturePSG.com

Dans la foulée de l’officialisation de son prêt au PSG, Alessandro Florenzi s’est confié sur son arrivée dans la capitale italienne. Il a notamment dévoilé que tout s’est fait très rapidement et qu’il a parlé de Paris avec un certain Javier Pastore.

<!–

–><!– –><!– –>

Son ressenti au moment de rejoindre le PSG :

« Je suis très ému, je suis ici avec une grande volonté de bien faire, je vais essayer d’aider l’équipe à faire du mieux possible. C’est le transfert le plus important de ma carrière. Je veux vraiment essayer de donner le maximum de moi-même ici et pour aider l’équipe à atteindre ses objectifs. Tout s’est fait très vite, et tout a été chargé d’émotions. Je suis très heureux de rejoindre le Paris Saint-Germain. »

Ses objectifs avec le PSG :

« Les objectifs collectifs, ce sera donc d’aider l’équipe à gagner le plus possible, match après match. Et mes objectifs personnels, c’est de faire en sorte au quotidien, de montrer au coach ce que je peux apporter à cette équipe. »

Son choix du numéro 24 :

« Cela fait référence à un jour spécial pour ma femme et moi-même. Lors de ma première saison à la Roma, il était déjà pris donc j’ai dû attendre. Dès que j’ai pu, je l’ai pris et c’est resté mon numéro. Ces 6 derniers mois à Valence, il était encore pris donc je ne pouvais pas l’avoir. Alors quand j’ai eu une possibilité de signer à Paris, j’ai regardé s’il était libre. Mais j’aurais accepté quand même hein (rire). »

Sa vision du PSG :

« C’est vraiment très clair pour tout le monde : Paris est une des trois ou quatre plus grandes équipes du monde. Lors de cette dernière saison, elle a encore franchi un cap, et elle est en train de grandir et de s’affirmer.
Cette année, il faut dire la vérité, tout le monde a pu voir qu’elle a perdu la finale de Ligue des Champions, sur un petit but. Cela s’est joué sur un détail. Mais la saison prochaine, on essaiera de faire encore mieux. »

Son avis sur les joueurs :

« C’est stimulant. Je veux apprendre des meilleurs, mais aussi amener mon expérience et mon histoire au Paris Saint-Germain. Et forcément, essayer d’aider ceux qui en auront besoin. Je connais quelques joueurs. J’ai déjà évolué avec Marquinhos et Paredes à la Roma, ou Verratti en sélection italienne. Et j’ai déjà joué contre Mauro Icardi, qui a marqué contre moi. Avant d’arriver je leur ai parlé, et j’ai aussi eu Javi (ndlr Javier Pastore) au téléphone. On aura le temps de parler dans les prochains jours. »

Articles liés

Réponses