Garcia enrage, l’OL s’en mord les doigts – Sports.fr

L’Olympique Lyonnais a buté sur la solide défense de Bordeaux vendredi en ouverture de la 3e journée (0-0). Et les regrets sont évidents pour les Gones. 

La nouvelle spécialité de Bordeaux, c’est sa défense. L’Olympique Lyonnais l’a constaté vendredi. Le demi-finaliste de la dernière Ligue des champions n’a pourtant pas ménagé sa peine mais sans jamais réussir à tromper le bloc si hermétique des Girondins. « Faire un match nul sans prendre de but à Bordeaux, ce n’est pas non plus un mauvais résultat mais vue la physionomie du match, on ne peut qu’être frustrés et ce sont deux points de perdus évidemment« , a pesté Rudi Garcia en conférence de presse.

Deux points de perdus pour l’OL

Des regrets et donc une opportunité de profiter des déboires du PSG très affaibli et battu à Lens jeudi pour son entre en lice (0-1). Mais avant de toiser le champion en titre, il faudra donc apprendre à mieux profiter des occasions. « Ce sont deux points de perdus, vu notre domination, le nombre de tirs, a ainsi insisté l’entraîneur de l’OL. Après quand on cadre trop peu comme ça, quand on tombe sur une défense compacte de Bordeaux qui a toujours un pied ou quelque chose pour contrer nos attaque, ce n’est pas simple. Il aurait suffi d’un but, on n’a pas été loin de le mettre avec Houssem (Aouar), il aurait fallu aussi un peu de réussite. »

Les Bordelais, eux, n’ont pas caché leurs intentions défensives. Et ça a fonctionné. « Il y a un rapport de force technique qui fait que Lyon nous a pressé d’entrée et a monopolisé le ballon« , justifie un Jean-Louis Gasset qui n’avait pas une once de reproche à adresser à ses joueurs.

Les solutions de Garcia

Les Gones, eux, vont repartir avec des regrets et des devoirs à bosser. Ce n’est sans doute pas la dernière fois que l’OL tombe sur une équipe repliée sur ses 16 mètres. Pour Rudi Garcia, il aurait fallu « trouver plus de solutions dans le dos, dans les couloirs. Une des solutions aussi, ce sont les frappes de loin ou les coups de pied arrêtés. Dieu sait si on a eu des corners ou des coups francs mais on n’a pas été en mesure de marquer sur ces situations« . Juninho pourra aussi leur glisser quelques conseils pour les coups francs…

Lire aussi:
L’OL devra s’en contenter
La 3e journée de Ligue 1

Le classement
Nouvelle vente à l’OL !

Trulli

Précédent
Suivant

  • 1/9

    Pierre-Emerick Aubameyang

    Les Gunners semblent confiants. Ils veulent prolonger leur attaquant et Arteta aurait affirmé aimer la tournure des discussions. Une revalorisation salariale record aurait convaincu Aubame.

  • 2/9

    Nabil Fekir

    Nabil Fekir figure sur les tablettes du Zénith Saint-Pétersbourg. Le Betis en exigerait 30 millions d’euros.

  • 3/9

    Gonzalo Higuain

    L’attaquant argentin, âgé de 32 ans, va bien quitter la Juventus. Avec un bonus de 4 millions d’euros. Direction Miami ?

  • 4/9

    Borja Mayoral

    Borja Mayoral compterait parmi les cibles de l’OM malgré un prix estimé entre 10 et 15 millions d’euros.

  • 5/9

    Islam Slimani

    Islam Slimani aurait bien intégré les rangs du PSG en tant que doublure. C’est finalement la Fiorentina qui pourrait l’accueillir…

  • 6/9

    Memphis Depay

    Memphis Depay est une telle cible du Barça que les Catalans incluraient bien un autre joueur dans le deal: Emerson en l’occurence.

  • 7/9

    Edouard Mendy

    A la recherche d’un gardien pour concurrencer Kepa Arrizabalaga, Chelsea a jeté son dévolu sur Edouard Mendy. Les Blues se sont mis d’accord avec leurs homologues rennais.

  • 8/9

    Wesley Fofana

    Le Stéphanois Wesley Fofana est déterminé à signer à Leicester et s’en explique. Les Verts ne veulent pas lâcher leur jeune défenseur.

  • 9/9

    Alessandro Florenzi

    Alessandro Florenzi s’est engagé en faveur du PSG, prêté par la Roma pour la saison avec une option d’achat de 9 millions d’euros.

Articles liés

Réponses