Girondins de Bordeaux : les “prochains matchs” au Matmut Atlantique se joueront à huis clos – Sud Ouest

Au lendemain de l’allocution de Fabienne Buccio, préfète de Gironde, qui a présenté des mesures pour lutter contre l’épidémie de Covid-19 dans le département, les Girondins de Bordeaux ont réagi ce mardi.

Dans la matinée, ils ont d’abord indiqué “prendre acte des nouvelles directives sanitaires”, notamment de l’abaissement de la jauge autorisée pour les événements publics de 5 000 à 1 000 spectateurs. Ce qui s’applique évidemment aux rencontres sportives.

“La santé de tous reste la priorité pour contenir ce virus”

Face à Nantes et Lyon, les deux premiers matchs de la saison disputés au Matmut Atlantique, les coûts avaient déjà supplanté les recettes. Avec cette nouvelle réduction de la capacité maximale, le delta aurait été encore plus conséquent.

Alors que “le football est et doit rester un moment d’échange et de plaisir entre une équipe et son public”, a précisé le club dans l’après-midi, “la santé de tous reste la priorité pour contenir ce virus”. Les Girondins ont donc décidé de “ne pas accueillir de public lors des prochains matchs de son équipe professionnelle”.

Si aucune échéance précise n’est évoquée, les réceptions de Nice (27 septembre) et Dijon (4 octobre), au moins, seront concernées. Nîmes (25 octobre), Montpellier (8 novembre) et Brest (6 décembre) sont les rendez-vous suivants au Matmut.

Articles liés

Réponses