La Licra dénonce le rappeur Freeze Corleone qui fait l’apologie des nazis et de la haine anti-juif dans … – Le Blog de Jean-Marc Morandini

Sur son compte Twitter, la Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme (Licra) a dénoncé l'”antisémitisme” du rappeur Freeze Corleone. “Antisémitisme, complotisme, apologie d’Hitler, du IIIe Reich et du terroriste Mollah Omar, le rappeur Freeze Corleone fait business de son obsession des juifs”, peut-on lire sur le message posté sur le réseau social. La Licra mentionne plusieurs plateformes, comme Youtube, Apple Music ou encore Spotity, afin qu’elles réagissent.

Dans un autre message, l’association demande “à l’ensemble des acteurs partenaires de prendre leurs responsabilités” en précisant que “l’impunité doit cesser”. Les messages de la Licra sont accompagnés d’une compilation de plusieurs de ses clips. “Monte un empire comme le jeune Adolf, déterminé avec de grandes ambitions comme le jeune Adolf”, “J’suis à Dakar, t’es dans ton centre à Sion”, “J’arrive déterminé comme Adolf dans les années 30″… Voici certaines paroles que l’on peut entendre dans les chansons du jeune artiste.

Le Ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a réagi aux messages de la Licra. “Apologie du nazisme et antisémitisme… Ces propos sont inqualifiables. À ma demande, le ministère de l’Intérieur étudie au plus vite les recours juridiques pour poursuivre leur auteur”, déclare le ministre sur Twitter avant d’ajouter : “D’ores et déjà, j’appelle Facebook et Twitter à ne pas diffuser ces immondices”.

Dans un communiqué, plusieurs députés se sont dit “profondément choqués par des propos absolument détestables, antisémites et négationnistes” tenus par le rappeur qui fait “ouvertement l’apologie du nazisme et l’éloge du terroriste Mollah Omar”.
“Nous demandons au Ministre de la Justice Eric Dupond-Moretti d’agir pour que l’auteur de ce clip abject soit puni. Nous demandons, plus que des réactions : de l’action”, continue le texte.

Articles liés

Réponses