La livre sterling rattrapée par le Brexit – Les Échos

Publié le 11 sept. 2020 à 11:26Mis à jour le 11 sept. 2020 à 16:19

Rattrapée par l’absence de progrès dans les négociations du Brexit, la livre sterling est repassée cette semaine sous le niveau de 1,30 dollar à 1,2850 dollar. Elle perd 4 % contre le billet vert depuis début septembre. Le pays doit gérer un délicat divorce avec l’Europe au moment même où il traverse sa pire récession depuis 1955. « Le Royaume-Uni a connu la plus forte chute de l’activité (-20,4 % pour son PIB) des grands pays du G10 au deuxième trimestre. La Banque d’Angleterre devrait opter pour le statu quo lors de sa réunion du 17 septembre, mais la pression augmente pour qu’elle assouplisse sa politique monétaire » souligne la banque HSBC qui anticipe un plongeon de la devise anglaise à 1,20 dollar. L’inflation évolue à un rythme annuel de 1 % au Royaume-Uni et contre une cible à 2 %. Pour atteindre son objectif, la Banque d’Angleterre va devoir prendre de nouvelles mesures qui vont affaiblir sa monnaie.

Devise « boursière »

Articles liés

Réponses