Les boulangeries Maison Kayser jettent léponge à New York – Actu Orange

AFP, publié le vendredi 11 septembre 2020 à 23h10

Fermées depuis le début de la pandémie, les seize boulangeries Maison Kayser de New York ne rouvriront pas: leur propriétaire a déposé un dossier auprès d’un tribunal des faillites et prévoit de vendre ses magasins à la société Aurify Brands.

Cette dernière a déjà racheté en juin les magasins aux Etats-Unis de la chaîne Le Pain Quotidien. Contactée vendredi par l’AFP, elle n’a pas souhaité faire de commentaires.

Maison Kayser, fondée en 1996 rue Monge à Paris, avait fait ses premiers pas dans la métropole américaine en 2012, y apportant ses baguettes tradition, viennoiseries et pâtisseries françaises ainsi qu’une partie restaurant. 

La chaîne, gérée par la société Cosmoledo aux Etats-Unis, a aussi tenté sa chance dans la capitale américaine Washington.

Mais cette stratégie d’expansion ne payait pas et le groupe Cosmoledo a décidé en 2019 d’engager un plan de restructuration, a expliqué son directeur général José Alcalay, dans le dossier de faillite.

Cette restructuration était pratiquement terminée quand, début 2020, la pandémie a frappé. Le groupe a alors dû fermer ses boulangeries et mettre au chômage technique environ 800 salariés.

Quand l’Etat de New York a autorisé les restaurants à rouvrir en juin, mais uniquement en extérieur dans un premier temps, Cosmoledo a estimé qu’il ne serait pas possible de dégager suffisamment de revenus pour “soutenir la situation financière encore précaire” de la chaîne. La société a décidé mi-juillet de rester fermée et a déposé le bilan jeudi soir auprès d’une cour de Manhattan. 

Le groupe Cosmoledo avait déjà indiqué dans un document déposé le 4 septembre auprès des autorités qu’il licenciait 708 personnes. 

Articles liés

Réponses