Panier

L'incroyable résistance d'un Ours | Fort comme un ours | ARTE

Comment les étonnantes capacités physiques des ours inspirent la recherche médicale. Une enquête scientifique au plus près de l’animal, entre laboratoires et forêts profondes.

Dans toutes les civilisations humaines, l’ours est à la fois une source de crainte et de respect. Espèce désormais menacée, et protégée, il fait aujourd’hui l’objet de recherches scientifiques poussées, notamment médicales, car ses capacités physiques pourraient aider à combattre de nombreuses pathologies : des troubles cardio-vasculaires et neurologiques, des dysfonctionnements rénaux, l’ostéoporose, l’obésité, mais aussi l’atrophie musculaire qui paralyse les astronautes après un séjour dans l’espace pourraient bientôt être soignés grâce à lui. Il a déjà inspiré des remèdes ancestraux, comme l’usage de sa graisse contre la calvitie, ou de sa bile pour traiter des pathologies viscérales. Mais désormais, ce sont des programmes de recherche de pointe qui scrutent chaque fibre de son anatomie et passent au crible toutes les étapes de son existence.

L’ours au scanner
Pour savoir comment l’ours, dont le cœur est extrêmement ralenti et les reins en mauvais état après six mois d’hibernation, se remet à gambader dès son réveil printanier, les scientifiques le pistent dans son habitat naturel. Ils profitent notamment des périodes de sommeil des plantigrades pour procéder à de nombreux prélèvements avant de les replacer – sans les réveiller – dans leur tanière. Certains passent même au scanner, entre deux patients, avant d’être rendus à la vie sauvage. L’un des grands plaisirs que procure cet état des lieux scientifique est d’assister à ces expériences plutôt cocasses, mais aussi de regarder les ours s’ébattre dans la nature. Entre laboratoires et forêts profondes, un panorama surprenant des nouveaux espoirs que suscitent les plantigrades.

Fort comme un ours
Documentaire de Rémy Marion et Robert Thierry (France, 2018, 51mn)
Disponible jusqu’au 09/06/2021

#ours #force #animal

Abonnez-vous à la chaîne: https://www.youtube.com/UCL_cZf5sHKQHMRIEax5o3sg/?sub_confirmation=1

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Facebook http://www.facebook.com/artetv
Twitter http://www.twitter.com/ARTEfr
Instagram http://www.instagram.com/ARTEfr

Auteur :
Dites-nous quelque chose sur vous-même.

  1. 21:00 *Walter White* plus jeune, 10 ans avant _Breaking Bad_ …

  2. F-e M. dit :

    Et ce jeune ours de deux ans aura mal à son réveil. Et il ne saura pas pourquoi. Une biopsie musculaire, ça fait mal.
    Ceci dit, c’est tout de même très intéressant pour « essayer » de comprendre certaines choses, certains métabolismes.
    Mais l’homme ne pourra jamais hiberner, naturellement j’entends. Son métabolisme propre, à la base, n’est pas conçu pour ; et son « ADN » a très singulièrement changé négativement au fil du temps. Il s’est « chargé » d’une multitude de dysfonctionnements en tous genres, transmis de génération en génération, et qui dégénère toujours davantage. Ne pas oublier que « l’ADN » est la seule et unique base de données totalement fiable. Absolument tout est stocké, strictement rien oublié. Depuis l’origine de la « Vie ».
    L’hibernation des espèces animales (pas uniquement l’ours) a toujours fasciné les scientifiques.
    Et, de toute façon, le « bipède hominidé sapiens » est beaucoup trop en surnombre pour que cela soit possible et réalisable.
    Quant aux « résultats » que les sciences obtiennent et pourront en obtenir, et comprendre, notamment pour l’atrophie musculaire humaine…. Est-ce vraiment utile et nécessaire ? Je m’interroge, ça m’interpelle…et me laisse assez sceptique. Étant donné que le métabolisme humain est en très piteux état et se détériorera toujours davantage.
    Sempiternel et véritable débat….

  3. ANNE MOUSTY dit :

    C’est très beau tout ça mais, ne serait il pas plus intéressant que l’homme « si intelligent  » prenne la peine de respecter son capital santé comme l’our le fait…..(bien entendu il y a des exceptions , la mort fait partie de la vie…). Pour l’homme il est plus facile de prendre une pilule que de modifier son hygiène de vie. Il lui est aussi plus commode de donner la responsabilité de sa santé aux médecins que de se prendre en charge lui même. A MEDITER.

  4. C’est dadours,c est doudours,mais c est nounours!💋💋

  5. F-e M. dit :

    543 ours suivis depuis le début de ces expériences, en 1984…..il serait intéressant de faire connaître au public, ce que ces scientifiques ont obtenu, comme résultats.
    Un autre documentaire là-dessus, peut-être, ARTE ??👌😀

  6. Jô Co dit :

    Ha ha ha bonjour les dérives !

  7. Agnes M dit :

    encore une trouvaille de + qui va devenir une excuse de + pour les tuer a grande échelle !!! histoire de soigner les autres ! leurs biles est déjà retiré du corps de ces animaux majestueux ils sont enfermés en cage minuscule pour ne pas qu’ils bougent trop ! puisqu’ils ont un trou dans l’estomac directement pour y retirer leurs biles facilement !! et ils y finissent leurs vies comme des misérables ! avez vous oser regarder le regards de ces pauvres ours enfermés ??? J’EN EST MARRE DE TOUTE CETTE SCIENCE QUI EMMERDE LES ANIMAUX ! et qui pour sauver l’humains : tus des milliers de vies d’une espèces qui se régénèrent naturellement elle par rapport a nous les humains ! UN CARNAGE DE PLUS D’UNE ESPÈCES ANIMALE AU NOM DE LA SCIENCE ET DE SAUVER DES VIES HUMAINES QUI APRES IRONT FUMER ! BOIRE ! SE DROGUER MÊME AUX MÉDOCS OU AUTRES , ECT .. POUR SE SALOPER LEURS VIES RÉCEMMENT SAUVES ! si nous les humains n’en avons pas la capacité peut être que c’est fait exprès ? sinon dieu nous aurait donner la même capacité de régénération qui réglerait notre problème !??? Ca devient trop facile pour nous , prédateur ultime de tout les autres êtres vivants sur cette planète , d’aller piquer aux autres ce qu’on a pas nous naturellement !!! encore une troyvaile qui va couter la vie de combien d’ours pendant leurs hibernations ?

  8. Depuis Depuis dit :

    19 covid école et travail et travaille enlevé masque nez enfants et adultes en colère France allier vichy Paris Auvergne riom demain à Paris Auvergne actualités vrai aujourd’hui

  9. Pascal romin dit :

    Merci pour ces recherches sans brutalisé ce formidable animal qui et l ours mais une chose me reste en suspend pendant toute l hibernation comment se nourrit ils a moins qu ils jeûne aussi voila peut être sa formidable acquiter de ces sens qu ils development. Est ce que l homme pourrai rivaliser avec l ours je ne pense pas mais trés enrichissent pour la medicine d homme.
    Nous somme complementary.
    Merci a toute l équipe et ARTE bon job

Laisser un commentaire

Like&Co

GRATUIT
VOIR