Panier

LIVG est désormais pratiquement interdite en Pologne – Le Figaro

Des milliers de personnes ont manifesté mercredi après l’entrée en vigueur de l’arrêt restreignant l’avortement à des exceptions.

Varsovie

En Pologne, trois mois après avoir été prononcé, le jugement du Tribunal constitutionnel interdisant l’avortement en cas de déformation grave du fœtus est finalement entré en vigueur mercredi peu avant minuit. La décision de l’instance judiciaire, en date du 22 octobre, arguant du droit à la vie pour restreindre l’avortement aux seuls cas de viol et de mise en danger de la santé de la mère, n’avait toujours pas été publiée dans le Journal officiel polonais. C’est désormais chose faite: tout docteur ayant recours à une IVG à la suite d’une malformation grave ou létale du fœtus encourt jusqu’à trois ans de prison.

Comme plusieurs milliers de Varsoviennes et Varsoviens, Beata, 37 ans, a affronté des températures frisant le zéro pour manifester sa colère face au Tribunal constitutionnel, mercredi soir. «C’est une étape de plus franchie par ce gouvernement dans l’appropriation de nos droits. Cette fois-ci, il nous ravit notre droit au choix, à nous les femmes.» Déterminée, cette manifestante,

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 78% à découvrir.

Abonnez-vous : 1€ le premier mois

Annulable à tout moment

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Auteur : Asselli Icône 2 vérifiée
Dites-nous quelque chose sur vous-même.

Participez !

Commentaires

Aucun commentaire pour l’instant
Like&Co

GRATUIT
VOIR