Panier

L’Union Européenne met en place un cadre strict de régulation des cryptomonnaies – CryptoActu

Dans les faits, cette nouvelle instance de réglementation sera en charge de s’occuper de la problématique liée à la forte volatilité des cryptomonnaies comme le Bitcoin. Mais également de gérer les aspects du développement de monnaies numériques stables comme le Libra de Facebook

Un outil hors de tout contrôle étatique bénéficiant d’un potentiel de 2,7 milliards d’utilisateurs dans le monde. De quoi faire des cauchemars et réveiller en sursaut des instances de régulation, qui pour le coup commencent à plus ressembler à des groupes de gestion de la concurrence.

Un projet distribué à la carte

Le projet de 167 pages devrait être présenté dans les prochaines semaines. Et son objectif semble être de tenter de minimiser l’impact de ces offres monétaires numériques indépendantes. Cela dans un cadre qui se présente comme le sauveur d’une stabilité monétaire actuelle qui a tout d’une partie de Monopoly. Car les monnaies de Banque centrales (CBDC) sont bien évidemment exonérées de cette surveillance !

Les annonces concernent en particulier la surveillance des principales cryptomonnaies dont la puissance de frappe est associée à des risques jugés plus importants. Ce qui impliquera des règles plus strictes pour ces dernières « en termes d’obligations, de supervision ou de régime de sanctions. »

Un point concerne les livres blancs (white paper) produits systématiquement par les projets dans le domaine des cryptomonnaies. Ces derniers devront faire l’objet d’une lecture et d’une approbation par les régulateurs nationaux et européens. Cela avant tout déclenchement du début d’une quelconque activité dans le domaine. 

À propos de l’auteur :
Dites-nous quelque chose sur vous-même.

Participez !

Connectés votre présent avec votre future!

Commentaires

Aucun commentaire pour l’instant
Like&Co

GRATUIT
VOIR