Montpellier – OL (2-1) : pour Garcia, “les faits de jeu ont décidé du match” – Olympique et Lyonnais

L’entraîneur de l’Olympique lyonnais Rudi Garcia revient sur la première défaite de la saison de son équipe, ce mardi à Montpellier (2-1).

“Avant de parler des faits de jeu, décisifs, on a bien joué le premier quart d’heure. On pouvait ouvrir le score sur la reprise de Karl (Toko Ekambi) qui échoue sur le poteau, puis on s’est éteint. On a manqué de patience. On a donné des ballons à Montpellier. On devait attendre de trouver l’ouverture ou de créer des espaces. Entre le premier et le dernier quart d’heure, il n’est pas logique de ne pas avoir été plus continu dans la performance. Je me répète : les faits de jeu ont décidé du match.

“Bard et Cherki se sont montrés au niveau”

On prend un penalty et une expulsion qui nous mettent en grande difficulté. En fin de match, on a été en capacité de revenir. On peut féliciter le gardien de Montpellier, qui a fait trois ou quatre bons arrêts et fait le match qu’il fallait. J’ai aimé l’entrée en jeu des jeunes Melvin Bard et Rayan Cherki. Ils se sont montrés au niveau aujourd’hui et auront une carte à jouer. On voulait neutraliser Savanier, qui est leur meilleur joueur, mais on n’y est pas parvenu”.

Articles liés

Réponses