Panier

Nocibé, l’enseigne de cosmétique et de parfumerie, annonce la fermeture de 62 magasins – La Voix du Nord

Après Flunch et l’annonce mercredi de l’ouverture d’une procédure de sauvegarde, c’est au tour de Nocibé, dont le siège se trouve à Villeneuve-d’Ascq, d’annoncer la fermeture de 62 magasins sur 488, soit environ 12 % de son parc. Dans le Nord et le Pas-de-Calais, 8 magasins seraient concernés dont celui de Roubaix. Le réseau de magasins Nocibé resterait cependant le plus grand en France, le leader du secteur étant Séphora.

La direction de Nocibé, enseigne spécialisée dans les cosmétiques et la parfumerie, a convoqué une réunion extraordinaire du Comité social et économique ce matin. Le projet qui a été présenté aux représentants syndicaux doit conduire, selon une porte-parole de Nocibé, à « un modèle d’entreprise omnicanale de distribution de produits de beauté. Il s’appuiera sur la complémentarité d’un réseau de magasins de proximité, avec un site web et des outils digitaux »

« Le changement de comportement des consommateurs était en cours. Ce sont précisément ces nouveaux modes de consommation qui obligent l’enseigne à s’adapter. »

Toujours selon la porte-parole de Nocibé, « Le changement de comportement des consommateurs était en cours. Ce sont précisément ces nouveaux modes de consommation qui obligent l’enseigne à s’adapter. La crise sanitaire est un facteur d’accélération de ces changements. »

Ce projet s’inscrit dans un calendrier de 24 mois. Il pourrait conduire à la suppression de 338 postes dans les magasins et 9 au sein du siège villeneuvois, Nocibé employant actuellement 3200 personnes. « La direction de l’enseigne, avec les partenaires sociaux, cherchera toutes les solutions pour que chacun des collaborateurs puisse bénéficier d’un accompagnement adapté. »

« Même si nous avions lu des annonces sur Douglas dans la presse allemande, c’est un choc. C’est la première fois que nous fermons des magasins », explique Véronique Moreau, déléguée syndicale CFTC (majoritaire) et secrétaire du CSE. La réaction est la même pour Caroline Gallien-Teklaoui, déléguée syndicale CGT. « Dans le contexte actuel, c’est compliqué de retrouver un emploi. Nous allons négocier au mieux pour que les salariés concernés partent dans les meilleures conditions. »

Ces fermetures de magasins s’inscrivent dans un plan plus large du groupe allemand de parfumerie Douglas, propriétaire de Nocibé. Il a annoncé la fermeture de près de 20 % de ses magasins en Europe, ce qui représente 500 de ses 2 400 boutiques et 2 500 postes menacés.

Auteur : Asselli Icône 2 vérifiée
Dites-nous quelque chose sur vous-même.

Participez !

Commentaires

Aucun commentaire pour l’instant
Like&Co

GRATUIT
VOIR