Oculus : Facebook stoppe les ventes de casques VR en Allemagne – GAMERGEN.COM

Pour rappel, Facebook a racheté le fabricant de casques VR Oculus en mars 2014 pour 2 milliards de dollars. Alors que le changement de société n’a, jusqu’à très récemment, eu aucun impact visible sur la communauté, le géant des réseaux sociaux a lâché une petite bombe le 18 août dernier sur Twitter. En effet, dès le 1er janvier 2023 pour les actuels possesseurs de casques et dès maintenant pour les nouveaux acheteurs, il faudra posséder un compte Facebook pour utiliser les casques de réalité virtuelle de chez Oculus.

Oculus interdiction RGP vente Allemagne

Cette annonce, qui pourrait paraître anecdotique, inquiète certains utilisateurs allergiques à la potentielle récupération d’informations quant à leurs activités ludiques. Cette inquiétude est aussi partagée par les autorités allemandes. Le commissaire de Hambourg chargé de la protection des données et de la liberté de l’information, remet lui en question la légalité de cette obligation vis-à-vis des lois allemandes et du RGPDMême si aucune action juridique n’a encore été engagée de la part de l’Allemagne, Facebook a pris les devants et a décidé de stopper temporairement les ventes à la suite de ce désaccord. Pour autant, le suivi des casques est assuré, l’Oculus Store et le service après-vente restent accessibles. Cette décision commerciale n’affecte donc en rien les joueurs actuels en possession d’Oculus Rift S, Rift, Quest ou Go.

Pour le moment, l’Allemagne semble en attente d’un contrat précisant l’échange de données concernant les comptes liés ainsi que les mesures prises pour la création des comptes à venir et les nouveaux possesseurs de casques Oculus. Sachant qu’un Facebook Connect est prévu la semaine prochaine et qu’il pourrait y avoir de potentielles annonces hardware, il semble évident que cette problématique doive se régler rapidement pour éviter de se priver trop longtemps du marché germanique.

Articles liés

Réponses