OM : Villas-Boas a essayé Thauvin en pointe – Le Phoceen

Saison | Publié le 13/09/2020 à 07:38

La revue de presse du jour, en ce dimanche 13 septembre

Première pour Vincent Labrune
Élu à la tête de la LFP à la surprise générale il y a quelques jours, Vincent Labrune étrennera son nouveau costume de président ce dimanche soir au Parc des Princes, à l’occasion du match PSG-OM. Il retrouvera un club qu’il a dirigé durant 5 ans entre 2011 et 2016 et un entraîneur, André Villas-Boas, qu’il avait rêvé de faire venir à Marseille au début de sa mandature. Jacques-Henri Eyraud, le président olympien, sera lui aussi présent au Parc en compagnie de Pablo Longoria et d’Hugues Ouvrard, respectivement directeur du football et du business à l’OM. Retrouvez un large dossier consacré au match PSG-OM, ainsi que les informations régionales, dans La Provence.

Surprises en vue
Samedi dans la soirée, l’OM a communiqué son groupe pour le match face au PSG ce dimanche, sans Bouna Sarr ni Morgan Sanson. Si l’absence du premier nommé était prévue, celle du milieu de terrain marseillais l’était moins. Un forfait qui va pousser André Villas-Boas à revoir ses plans. Kévin Strootman pourrait remplacer Sanson au milieu, mais le match très moyen du Néerlandais face à Brest ouvre la porte à Pape Gueye ou à Maxime Lopez au milieu. AVB a travaillé différentes possibilités dans son 4-3-3, ce qui brouille les pistes. L’entraîneur portugais, peu satisfait du match de Dario Benedetto en pointe à Brest, a même essayé Florian Thauvin comme avant-centre. Cela serait une sanction assez précoce pour l’Argentin, comme une piqure de rappel à ses dirigeants : il souhaite un avant-centre supplémentaire assez vite. Retrouvez toute l’actualité sportive dans les colonnes de L’Equipe.

Valbuena : “Marseille peut profiter de la situation”
L’ancien Olympien Mathieu Valbuena, désormais joueur de l’Olympiakos, et qui vient de commencer une carrière de consultant radio, a évoqué le match PSG-OM de ce dimanche soir. Il explique que l’OM aura un coup à jouer au Parc : “L’OM peut avoir son mot à dire sur ce match. Compte tenu des circonstances particulières liées au Covid, du nombre de cas positifs au PSG, du stade partiellement vide… Ce ne sera pas simple, mais l’OM peut profiter de la situation”. Retrouvez toutes les informations nationales dans Le Parisien / Aujourd’hui en France.  

Articles liés

Réponses