Pas-de-Calais : la préfecture renforce les mesures sanitaires – France 3 Régions

Face à la progression du virus dans le département, le préfet met en place de nouvelles consignes à respecter jusqu’au 4 octobre. 

De nouvelles mesures pour faire face au rebond de l’épidémie dans le Pas-de-Calais. Selon les dernières données de Santé Publique France, le taux d’incidence du virus est particulièrement élevé sur la Côte d’Opale, principalement dans les arrondissements de Boulogne-sur-Mer ou de Montreuil, avec 450 cas pour 100 000 personnes sur cette zone. Face à cette progression de l’épidémie, le préfet du Pas-de-Calais renforce les mesures sanitaires dans le département.

Certains évènements culturels et festifs sont notamment supprimés. C’est le cas des Journées Européennes du Patrimoine, prévues les 19 et 20 septembre. Elles sont annulées à Boulogne-sur-Mer et Montreuil. Pour le reste du département, les mesures sanitaires doivent être renforcées, en cas d’événements ou d’accueil du public.

Cette année, la fête des voisins n’aura pas lieu dans le Pas-de-Calais, aucun rassemblement n’est autorisé sur la voie publique. Pour les autres évènements susceptibles de rassembler du public, tel que les conférences ou les colloques, le préfet recommande le report voir l’annulation.

Autre mesure, la consommation d’alcool est interdite sur la voie publique entre 17 heures et 8 heures du matin, dans l’ensemble des communes du Pas-de-Calais. Bien sûr, il est toujours possible de boire un verre en terrasse de bars ou de restaurants.
Le taux d’incidence du virus est particulièrement élevé chez les jeunes de 15-29 ans, alors le préfet cible particulièrement les rassemblements et évènements privés tels que les fêtes étudiantes en cette période de rentrée.

Toutes ces mesures sont applicables jusqu’au 4 octobre.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets

Articles liés

Réponses