PSG-OM : Dimitri Payet assume son chambrage après la défaite en finale de ligue des champions – 20 Minutes

Dimitri Payet en conférence de presse avant le Classique (Photo by NICOLAS TUCAT / AFP) — AFP

Dimitri Payet n’a pas froid aux yeux. A deux jours du Clasico, le Marseillais a répondu en conférence de presse à la polémique sur son tweet chambreur après la défaite du
Paris-Saint-Germain en finale de Ligue des champions contre le
Bayern Munich.

A peine assis sur son siège au lancement de cette conférence de presse, qu’une première question sur ce tweet est lancée. L’international français s’y attendait et a répondu sans aucun filtre et avec beaucoup d’assurance. « Oui c’est un tweet qui m’a fait beaucoup rigoler. Avant, on se plaignait parce que les joueurs faisaient de la langue de bois. Quand on charrie maintenant, on dit que c’est le buzz. Ça m’a bien fait rire ».

« Je ne le regrette pas »

Le Marseillais n’a pas hésité à se défendre en prenant l’exemple d’un tweet du compte officiel du PSG qui s’était réjoui de la défaite marseillaise contre Limassol. Ceci dit, ce n’était pas une finale de ligue des champions.

« Je ne regrette pas et ça ne me met aucune pression », a évacué le milieu de terrain réunionnais, « entre ennemis, on se charrie ». L’international français serait quand même bien inspiré d’assurer sur le terrain avec le même aplomb que devant les micros, sachant que le PSG n’a jamais paru aussi prenable pour l’OM​ ces dernières années avec tous ses absents.

Articles liés

Réponses