PSG-OM : Neymar-Alvaro, la mise en instruction expliquée par la LFP – Maxifoot

Mercredi, la commission de discipline de la LFP a dcid de placer en instruction l’indicent entre l’attaquant du Paris Saint-Germain Neymar et le dfenseur central de l’Olympique de Marseille Alvaro Gonzalez aprs le Clasico de dimanche en Ligue 1. Une procdure explique par le prsident de la commission Sbastien Deneux.

PSG-OM : Neymar-Alvaro, la mise en instruction expliqu

Entre Neymar et Alvaro, c’tait chaud dimanche.

Lors du Clasico remport par l’Olympique de Marseille sur la pelouse du Paris Saint-Germain (1-0) dimanche en Ligue 1, les deux quipes ont drap avec un accrochage en fin de match. Runie mercredi, la commission de discipline de la LFP a dvoil ses sanctions pour les protagonistes de cet incident.

6 matchs de suspension pour Layvin Kurzawa, 3 pour Jordan Amavi, 2 (et 1 avec sursis) pour Neymar et Leandro Paredes puis 1 pour Dario Benedetto. Mais la commission de discipline de la LFP a encore du boulot par rapport ce match…

Neymar-Alvaro, des recherches effectuer

En effet, le Parisien Angel Di Maria a t convoqu pour s’expliquer mercredi prochain de son crachat en direction du Marseillais Alvaro Gonzalez. Et surtout, l’incident entre Neymar et l’Espagnol, accus par le Brsilien d’avoir tenu des propos racistes, a t plac en instruction. Une procdure explique par le prsident de la commission Sbastien Deneux la presse.

‘); }

Nous sommes une commission de discipline et on doit disposer d’lments tangibles sur laquelle la commission doit investiguer. (…) On va continuer d’investiguer sur les images pour apprcier s’il y aura des sanctions disciplinaires. Ce mercredi, on tait saisi pour des propos caractres racistes, ventuels et supposs, rien n’est prouv il faut parler avec la plus grande prudence. Cela permettra l’instruction de rvler, a-t-il justifi. Pour l’instant, les images proposes par Tlfoot et beIN Sports ne peuvent pas corroborer les accusations de Neymar, mais l’enqute va donc se poursuivre.

Et autre lment important : Gonzalez n’est pas le seul joueur sous la menace d’une ventuelle sanction. En effet, l’Auriverde, qui aurait tenu des propos homophobes, pourrait tre rattrap par la patrouille. Ce mercredi, on tait saisi pour des propos caractres racistes, ventuels et supposs, rien n’est prouv il faut parler avec la plus grande prudence. Cela permettra l’instruction de rvler. S’il y a d’autres lments (des ventuels propos homophobes de Neymar, ndlr), les parties pourront s’exprimer et la commission fera son travail, a fait savoir Deneux.

On sait qu’il y a eu un change de propos. Les certitudes ne sont pas suffisantes pour convoquer les joueurs. On va continuer d’investiguer sur les images pour apprcier s’il y aura des sanctions disciplinaires vis–vis d’un tel ou d’un tel. On n’a pas en l’tat d’lments prcis et dfinitifs. C’est sans prjugs, a-t-il termin. L’affaire continue !

Que pensez-vous de la procdure lance par la commission de discipline de la LFP concernant l’affaire entre Neymar et Alvaro Gonzalez ? N’hsitez pas ragir et dbattre dans la zone Ajouter un commentaire

Articles liés

Réponses