PSG – OM : un but, une bagarre, Alvaro accusé de racisme… Le résumé… – Linternaute.com


PSG - OM : un but, une bagarre, Alvaro accusé de racisme... Le résumé du match

PSG – MARSEILLE. L’OM retiendra la victoire au Parc des Princes (0-1), hier soir à Paris, mais les amoureux du football peuvent être déçus du match et de l’attitude de plusieurs joueurs dans cette confrontation qui s’est terminée en bagarre générale. Voici le résumé du match et le but en vidéo.

L’Olympique de Marseille s’est imposé au Parc des Princes dimanche 13 septembre, sur un unique but de Florian Thauvin. Pour l’OM, il s’agit d’un véritable événement, puisque cela n’était plus arrivé depuis 10 ans. Les Parisiens ne sont pas parvenus à revenir au score, malgré une domination et une nette possession de balle, les joueurs de Thomas Tuchel se montrant bien trop naïfs et perdant leur sang froid face à un bloc marseillais bien en place. La confrontation sportive, plutôt agréable en première mi-temps, s’est crispée en seconde, avec peu de spectacle. A l’image de Paredes, les Parisiens n’ont pas su gérer la pression et ont multiplié les gestes d’énervement, d’impatience. L’Argention s’est même rendu coupable de fautes grossières et dangereuses. Le match s’est achevé dans un début de bagarre générale : Neymar, qui a subi plusieurs charges sur le terrain, a tenté de s’expliquer avec Dimitri Payet, avant que le ton ne monte très violemment entre plusieurs joueurs. A l’issue du match, Leonardo, le directeur sportif du PSG a laissé entendre que des sanctions seraient prises. “La bagarre, c’est très grave. On va gérer avec nos joueurs en interne. Il faudra tout juger pour prendre une position cohérente, mais la situation est grave”, a-t-il dit. Neymar s’est par ailleurs empoigné avec Alvaro Gonzalez durant le match. On ignore ce qu’il s’est passé entre les deux joueurs, mais le Brésilien a accusé le Marseillais, sur les réseaux sociaux, de racisme. Selon l’attaquant de Paris, le joueur de l’OM l’aurait traité de “singe” et de “fils de p***”. Le résumé du match en vidéo :

10:57 – Luis Fernandez : “Pas une bonne publicité pour le football”

L’ancien joueur et entraîneur du Paris Saint-Germain livre son analyse du match dans les colonnes du Parisien ce lundi, en indiquant notamment. “C’était une drôle de soirée. Ce n’était pas digne de deux clubs d’un certain standing normalement. Le Real et le Barça, il y a de la rivalité, mais ça ne se termine pas comme ça. Entre le Bayern et Dortmund ou l’Inter et l’AC Milan non plus, alors que c’est encore plus chaud. Cette fin de match ne donne pas une bonne publicité pour le football. C’est ça qui m’interpelle (…) On ne peut pas dire qu’on a vu un grand match. On a vu un match qui s’est mal terminé, avec des mauvaises attitudes. A notre époque aussi c’était chaud, mais ça ne se terminait pas comme ça”.

10:45 – Leonardo : “Tout le monde veut faire la morale au PSG”

Le directeur sportif du PSG s’est également invité en conférence de presse hier soir et est appru très remonté. “Je ne suis pas d’accord pour parler du comportement des joueurs car on va parler de beaucoup de petites choses, a-t-il indiqué. On ne va pas juger le coup parce qu’il y a eu avant quelque chose de dit… C’est une réaction, pas une action, je ne veux pas défendre et je n’ai pas tous les éléments aujourd’hui pour juger mais c’est facile. Avec le PSG, c’est toujours pire, pire pire, il y a toujours beaucoup de morale, c’est toujours comme ça. On est habitués mais tout le monde veut faire la morale au PSG. Après, je suis d’accord, ce sont des choses que l’on n’aime pas et qui n’ont pas à être sur un terrain de football”.

10:33 – Tuchel : “Notre équipe est émotionnelle”

L’entraîneur du PSG est également revenu, en conférence de presse, sur la fin de match houleuse, qui a débouché sur les expulsions de Neymar, Kurzawa, Paredes, Amavi et Benedetto. “Nous sommes une équipe avec beaucoup de Sud-Américains, une équipe avec une mentalité qui nous donne aussi des choses spéciales, a-t-il tenté d’expliquer. Notre équipe est émotionnelle et c’est aussi une de nos forces. Dans les trois dernières minutes, pour moi aussi cela aurait été mieux de rester calme. Pendant la première mi-temps, on a perdu dix minutes après le but en oubliant de jouer car on était énervés. On a parlé de ça à la mi-temps et mes joueurs ont été tops. On a dit qu’on jouait maintenant car on était clairement la meilleure équipe et qu’on devait continuer de jouer. C’était la seule possibilité de l’adversaire de faire des discussions, des fautes, de faire des choses comme ça pour nous distraire. On a dit de rester calme, mais à la fin ce n’était évidemment pas possible”.

10:20 – Tuchel revient sur l’altercation entre Neymar et Alvaro

“Neymar m’a dit que c’était une insulte raciste mais je n’ai pas entendu sur le terrain”, a indiqué l’entraîneur du PSG après cette défaite face à l’OM Je pense qu’on a tous le même avis. Le racisme ne doit pas exister dans la société, dans le football, dans notre vie. C’est clair mais, honnêtement, je n’ai pas entendu une chose comme ça aujourd’hui. L’arbitre bien sûr non plus donc je ne peux pas faire une réponse supplémentaire”.

10:08 – Les notes du Parisien

Le quotidien francilien n’est pas beaucoup plus indulgent avec les joueurs parisiens au lendemain de ce PSG – OM. Les notes du Paris Saint-Germain : Rico : 4,5/10, Florenzi : 6/10, Kehrer : 5/10, Kimpembe : 4,5/10, Bernat : 5/10, Herrera : 3/10, Gueye : 4/10, Verratti : 4,5/10, Neymar : 4/10, Sarabia : 3/10, Di Maria : 4/10. Dans le camp marseillais, c’est Steve Mandanda qui a également le plus impressionné. Les notes de l’Olympique de Marseille : Mandanda : 8,5/10, Sakai : 4/10, Alvaro : 5,5/10, Caleta-Car : 6/10, Amavi : 5/10, Rongier : 7/10, Kamara : 5/10, P. Gueye : 4/10, Lopez : 3/10, Thauvin : 6,5/10, Payet : 5,5/10.

09:57 – Les notes de L’Equipe après PSG – OM

Le quotidien sportif attribue asse logiquement ce matin, dans son édition du jour, les meilleures appréciations aux joueurs de l’OM, et notamment à Steve Mandanda, crédit d’un 9/10. Suivent Kamara (8/10), Thauvin (7/10), Sakai, Gonzalez, Amavi, Rongier, Payet (6/10), Caleta-Car (5/10), Gueye et Lopez (4/10). Du côté du PSG, seuls Florenzi (7/10) et Kehrer (5/10) obtiennent la moyenne. Rico, Bernat, Kimpembe, Verratti, I. Gueye, Sarabia et Herra récoltent la note de 4/10, tandis que Neymar et Di Maria sont sanctionnés d’un 3/10.

09:50 – Villas-Boas : “Les joueurs ont été énormes”

André Villas-Boas, l’entraîneur de l’Olympique de Marseille, a réagi au micro de Téléfoot, hier soir, juste après le match : “Évidemment c’est une grosse joie de gagner ici après autant de temps, je félicite les joueurs, ils ont été énormes aujourd’hui. On a mal démarré le match jusqu’à notre but. On a mis un deuxième but qui est totalement bon, je ne comprends pas cette décision. Dimitri (Payet) a fait un très bon match même si le PSG a bien pressé et agressé. C’était son retour après la Covid et il a bien joué. Quant à Steve (Mandanda), il a été incroyable”.

09:42 – Payet (OM) : “Bien d’avoir mis fin à cette disette”

Dimitri Payet, passeur décisif sur le but de Thauvin est, lui apparu soulagé d’avoir mis fin à la mauvaise série enregistrée face au PSG depuis de nombreuses années : “On s’attendait à un match difficile. On a mis en plus une stratégie que nous avons respectée. On a été récompensé sur coup-de-pied arrêté. C’est le premier Classique que je gagne, j’avais fait des nuls mais pas de victoire. C’est bien d’avoir mis fin à cette disette. C’est bien de gagner à l’extérieur, maintenant il va falloir prendre des points à domicile”.

09:34 – Mandanda dédie la victoire aux supporters de l’OM

La réaction de Steve Mandanda, le gardien de l’Olympique de Marseille, hier soir, après la victoire sur le terrain du PSG : “Ça fait du bien. Je suis content pour nos supporters. Ça fait des années qu’ils souffrent après ce match. On leur dédie cette victoire, car ils ont toujours été présents. Ce soir, ils ne pouvaient pas être avec nous mais je sais qu’ils nous ont soutenus de loin (…) On savait que ce serait plus compliqué que lors de leur match de jeudi à Lens. Ils ont récupéré des joueurs de qualité. Quand il y a Neymar et Di Maria, ce n’est pas la même chose. On l’a vu ce soir, avec peu de séances et quatorze jours sans jouer, ils ont été forts. On a su être solide. On a respecté notre plan de jeu. Chacun a son poste a fait son maximum. Pour gagner ces rencontres, le gardien doit être décisif, ça a été mon cas ce soir, donc tant mieux. On savoure”.

09:27 – Thauvin : “La vie nous réserve de belles surprises”

Auteur du but de la victoire à la 31e minute de ce PSG – OM, Florian Thauvin affichait sa satisfaction, hier soir, après le match : “Ça fait plaisir. C’est la victoire d’un club, d’un peuple, et personnelle pour moi car cela fait un an jour pour jour que je me suis fait opéré. La vie nous réserve de belles surprises. Ça m’a donné raison de m’accrocher, de continuer à travailler et ne pas baisser les bras. On s’est battus du début à la fin. On a beaucoup couru, on a fait que défendre. On a réussi à remporter ce match. On était bien en bloc derrière. On s’est battus les uns pour les autres, ça a payé aujourd’hui. C’est dommage qu’après une victoire à Paris, on ne puisse pas avoir de communion avec nos supporters mais on va en profiter. Le plus important est d’enchaîner sur deux autres victoires”.

09:23 – Pour Daniel Riolo, le PSG a livré “une prestation d’une stupidité sans nom”

Le consultant de RMC Sport a publié son commentaire sur le PSG-OM. “En affichant une prestation d’une stupidité sans nom, le PSG a offert un court succès à son rival. Comment? D’abord en prenant le match à l’envers. Pas prêts physiquement à disputer un match de niveau professionnel, le PSG a dans un premier temps voulu régler ses comptes avec l’OM. Comme des racailles imbéciles, les Parisiens ont voulu punir les Marseillais: “Vous nous avez chambré, on va vous taper.” Mentalité stupide. Mais qui a décidé ça? Le club? Le coach? Les joueurs? Neymar? Qui décide de quoi dans ce club?”, s’offusque-t-il.

09:19 – D’autres images de supporters à Marseille, sans masque

Les images prises par le média espagnol ESPN montrent des scènes de joie dans le centre de la cité phocéenne, qui marquent par le comportement de supporters qui ont abandonné tout geste barrière. Des scènes qui ont eu lieu dans plusieurs endroits de la ville.

09:10 – Pour Leonardo, l’arbitre de PSG-OM n’a pas été à la hauteur

Après le match, le directeur sportif du PSG s’est montré très dur avec l’arbitrage. “On avait Turpin, on a besoin d’arbitres comme ça pour des matchs de ce niveau. On a perdu la tête. Sur ce qui s’est passé, ce sera jugé. Il y a cinq rouges, c’est grave aussi. Le match était hors de contrôle. Je n’ai pas compris non plus le VAR, je pense que le premier but de l’OM est hors-jeu mais pas le deuxième. C’était un match sans contrôle. Turpin ou Buquet auraient dû être là. Ils auraient être plus préparés”, a-t-il réagi sur l’antenne de Téléfoot.

09:01 – A Marseille, les supporters en liesse, en pleine crise sanitaire

Comme le rapporte BFMTV, qui diffuse ce matin des images sans équivoque, de très nombreux supporters se sont réunis en centre-ville, sans se soucier des gestes à adopter pour limiter la diffusion du coronavirus. “Les masques on s’en fut, on n’a pas le corona nous. On n’a pas peur du corona, vive l’OM !” a réagi l’un d’eux auprès de nos confrères”. 

08:55 – Tuchel “content malgré la défaite” du PSG face à l’OM

L’entraîneur du PSG, qui vient d’enregistrer une deuxième défaite consécutive en Ligue 1, pense que ses joueurs ont fait un “bon match”. “Je ne suis pas du tout en colère, le défi est de séparer la performance du résultat. Je n’ai pas aimé notre réaction dans les trois dernières minutes. Je ne suis pas d’accord avec ça, c’était trop. On va souffrir de cette réaction. Je n’aime pas le résultat”, a-t-il d’abord dit sur Téléfoot. Avant d’ajouter : “On a fait un bon match, une bonne performance. Je suis très content des efforts de mon équipe. Si on continue de jouer comme ça, on va gagner tous les matchs. Je suis très content. Ce n’est pas habituel pour nous de ne pas marquer. Il faut revenir sur le contexte de ce match. On a des statistiques exceptionnelles. C’était un grand match. Je ne suis pas du tout inquiet. Je suis content en tant qu’entraîneur”.

Articles liés

Réponses