PSG : Verratti tire à boulets rouges sur le foot français ! – Foot01.com

Jeudi soir, le Paris Saint-Germain s’est incliné sur la pelouse du Racing Club de Lens dans un contexte très particulier (1-0).

Et pour cause, il s’agissait d’un match reporté pour lequel le PSG était privé de nombreux joueurs, positifs au Covid-19 (Mbappé, Neymar, Di Maria, Icardi, Paredes, Marquinhos, Navas). Bien évidemment, hors de question pour les hommes de Thomas Tuchel de se cacher derrière ce genre d’excuses après une défaite contre un promu. Mais pour Marco Verratti, interrogé dans le Nord après le premier faux pas de son équipe, il est clair que la manière dont le calendrier a été établi, avec la première journée programmée le jour de la finale de la Ligue des Champions, prouve que tout ne tourne pas rond dans le football français.

« Je pense qu’il y a beaucoup de facteurs. Je peux dire qu’on a donné tout ce qu’on pouvait. Notre maximum aujourd’hui, c’était ça. Il était impossible de demander mieux après une semaine d’entraînement. J’ai vu les copains rentrer très fatigués dans le vestiaire. C’est bizarre de mettre des matches comme ça… Déjà faire un calendrier et placer le premier match (PSG-Metz, qui aura lieu le 16 septembre) le jour de la finale de la Ligue des champions c’est bizarre. Y’a que le foot français qui a fait ça. Avec le coronavirus beaucoup de joueurs étaient dehors, Draxler a dû s’arrêter à l’entraînement, on a eu des jeunes. Maintenant dans trois jours ça va être un peu le même délire. C’est pour ça qu’il faut faire plus. On a trois jours d’entraînement, on doit montrer autre chose pour gagner contre l’OM (dimanche, 21 heures), car ce match tient vraiment à coeur aux supporters » a lâché l’international italien, pas du genre à balancer ce genre de punchline, mais qui était passablement agacé après la défaite de son équipe sur la pelouse du RC Lens jeudi soir.

Articles liés

Réponses