Quid de l’impact du Covid-19 sur le cerveau ? – Marocains du monde

Akiko Iwasaki, immunologue de l’université de Yale, a dirigé cette étude qui montre que le Covid-19 est capable de se dupliquer à l’intérieur du cerveau. Pire, sa présence prive d’oxygène les cellules du cerveau avoisinantes. Toutefois, la fréquence de cette situation reste à déterminer.

Pour mener à bien ce travail de recherche, la professeure Iwasaki et ses collègues ont infecté de mini-cerveaux créés en laboratoire (les organoïdes cérébraux), infecté des souris et examiné le cerveau de malades morts du Covid-19.

Dans les organoïdes cérébraux, l’équipe fait une découverte pour le moins étrange : le virus est capable d’infecter des neurones puis de “pirater” la machinerie de la cellule du neurone pour se dupliquer. Aussi, les chercheurs ont-ils découvert que les cellules infectées provoquaient la mort des cellules environnantes en les privant d’oxygène. Autre découverte : les organoïdes avaient assez d’ACE2 pour faciliter l’entrée du virus, et les protéines étaient aussi présentes dans le cerveau des patients décédés.

Quant aux souris infectées aux poumons, elles présentaient des lésions dans cet organe ; les bêtes infectées au cerveau ont elles rapidement perdu du poids et sont vite mortes. Il s’agit d’un signe potentiel d’une létalité accrue quand le virus pénètre le cerveau. Les cerveaux de trois patients morts de complications sévères liées au Covid-19 présentaient aussi des traces du virus à des degrés divers, révèle l’étude.

Articles liés

Réponses