Rappel du Ford Kuga Hybride : où en est le problème ? – LAutomobile Magazine

Peu de temps après que la déclinaison PHEV ait fait son apparition, le Kuga hybride a subi une campagne de rappel cet été pour un problème de commande de charge de la batterie et de son connecteur, susceptible de la faire surchauffer.

C’est au Royaume-Uni que le problème a été détecté, et il pourrait même être à l’origine de quatre incendies du Ford Kuga hybride rechargeable, selon nos confrères d’Autocar. Un problème de commande de charge de la batterie de 14,4 kWh et de son connecteur pouvait entraîner une infiltration d’eau et un court-circuit provocant une surchauffe d’une ou plusieurs cellules. De ce fait, la marque américaine avait interrompu temporairement la vente du Kuga “plug-in”.

Période de production étendue

Concernant initialement les modèles produits entre le 1er Juillet 2019 au 25 Juin 2020, le rappel des Kuga a été étendu à ceux construits jusqu’au 4 septembre, selon Ford. En France, le nombre total de véhicule concerné est ainsi de 2 519.

Un contrôle est donc effectué pour un remplacement de pièces du compartiment où est logée la batterie haute tension, ainsi que de son conduit de ventilation. Avant passage à l’atelier, la marque à l’Ovale conseille aux propriétaires de ne pas charger leur véhicule, mais qu’il reste possible de rouler sans risque en mode “EV Auto”.

Le Kuga Hybride a été remis en vente sur le configurateur. Cependant, les livraisons ont été suspendues, en attendant l’intervention prise en charge par le constructeur grâce à la garantie.

Publié le 14/09/2020 Mis à jour le 14/09/2020

Articles liés

Réponses