Romain Bardet : Blessé après une violente chute, il abandonne le Tour de France – Pure People

Terrible nouvelle pour le Tour de France. Vendredi soir, Romain Bardet, meilleure chance française pour le classement général, a dû abandonner après avoir chuté dans une descente lors de la 13e étape. Il occupait la 11e place du classement général. Terriblement déçu, le coureur a confié à l’AFP : “La chute a été violente, en descente, et j’ai lutté toute la journée. Les examens médicaux ont confirmé ce que je pressentais et je ne suis pas en mesure de poursuivre la course“.

Cet abandon est d’autant plus douloureux qu’il arrive dans l’étape qui était la plus chère à son coeur, sur ses terres auvergnates. Après avoir franchi la ligne d’arrivée, le cycliste de 29 ans est revenu sur cette étape maudite du Puy Mary : “Ça ne pouvait pas plus mal se passer aujourd’hui. J’ai buté et j’ai tapé la tête. J’ai eu du mal à retrouver mes esprits sur le coup. J’ai des grosses douleurs à la jambe droite. J’ai perdu toutes mes sensations dans ma chute, j’ai été maudit aujourd’hui“.

Son abandon est le premier de sa carrière dans le Tour de France auquel il participe chaque année depuis sa première participation en 2013. Il avait terminé deuxième du Tour en 2016 et troisième en 2017.

Romain Bardet a chuté au 100e kilomètre du parcours de cette étape de 191,5 kilomètres, en même temps que le Néerlandais Bauke Mollema, sitôt contraint à l’abandon (fracture du poignet gauche), et d’autres coureurs parmi lesquels le Colombien Nairo Quintana. Sonné, la hanche droite à vif, il est remonté sur le vélo pour reprendre place dans le peloton et terminer l’étape. La chute s’est produite dans une large courbe en descente, à une vitesse de 65 km/h, précise l’AFP. Il a ensuite passé des examens au CHU de Clermont-Ferrand après l’arrivée de la course dans le Cantal.

Articles liés

Réponses