Rudi Garcia (Lyon) : « On ne peut quêtre frustrés » après le nul contre Bordeaux – Foot – L1 – OL – LÉquipe.fr

Rudi Garcia (entraîneur de Lyon après le match nul contre Bordeaux, 0-0) :« Ce sont deux points de perdus. Vu notre domination, le nombre de tirs. Après quand on cadre trop peu et qu’on tombe sur un bloc compact et une défense qui a toujours un pied ou quelque chose pour contrer nos attaques, ce n’est pas simple. Il aurait suffi d’un but, on n’a pas été loin de le mettre avec Houssem (Aouar), il aurait fallu un peu de réussite.

Faire match nul à Bordeaux sans prendre de but, c’est un bon résultat mais vu la physionomie, on ne peut être qu’être frustrés. Ce n’est pas simple de jouer contre un bloc. La défense de Bordeaux s’assoit sur ses 16,50 m, demande à ses attaquants excentrés de venir faire le 5e et le 6e sur les côtés. Il aurait fallu trouver plus de solutions dans le dos, dans les couloirs. Les autres solutions, ce sont les frappes de loin ou marquer sur les coups de pied arrêtés. On n’a pas été assez bons dans la finition, pas assez tueurs. »

« L’étincelle, on a failli l’avoir grâce à Houssem (Aouar)

Anthony Lopes (gardien de Lyon) : « On a des regrets car on a frappé énormément de fois au but sans spécialement cadrer beaucoup de fois. On a été très solides défensivement. Il nous a manqué cette dernière passe ou ce dernier geste pour pouvoir la mettre au fond. À nous de gommer ce genre de choses et dès mardi (à Montpellier en match en retard de la 1re journée) car ça va arriver très vite. L’étincelle, on a failli l’avoir grâce à Houssem (Aouar) sur le double contact dans la surface et sa frappe croisée qui finit sur le poteau (81e). On a manqué d’un brin de chance sur cette action-là. Si on veut être plus ambitieux, il va falloir se créer de meilleures occasions et cadrer nos frappes. »

Articles liés

Réponses