Seize mois de prison ferme pour un maître chanteur de Kurzawa – Canal Supporters

Il voulait soutirer 250.000€ à Layvin Kurzawa en le menaçant via Whatsapp de diffuser une vidéo filmée par Mamaye (un proche) lors d’une soirée dans un bar à Paris dans laquelle le joueur du PSG critiquait le sélectionneur, Didier Deschamps, le maître chanteur, un certain Aboubakary, a été condamné hier à 16 mois de prison ferme par le tribunal correctionnel de Versailles.

Trois hommes âgés de 28 à 32 ans comparaissaient dans cette affaire de chantage datant de 2017, comme l’explique Le Parisien. Deux d’entre eux ont été relaxés. Mais le groupe de 5 complices qui a voulu soutirer de l’argent et qui a même pensé à séquestrer Layvin Kurzawa était composé d’amis du latéral gauche. “C’est une affaire assez triste car il connaissait depuis longtemps deux de ses maîtres chanteurs”, a déclaré le procureur. “Deux autres suspects n’ont pas comparu : Mamaye souffre du Covid et Bandioug est en prison, d’où il n’a pas été extrait pour l’audience. Ils seront jugés en mars 2021.”

Articles liés

Réponses