Serge Haroche : « La science est attaquée et décriée de façon irrationnelle » – Le Point

On peut être major au concours d’entrée de Polytechnique (et lui préférer Normale sup), décrocher un prix Nobel de physique en planchant sur la manipulation des systèmes quantiques individuels, alerter sur le manque de financement de la recherche fondamentale en France et habiller en un instant son visage d’un sourire d’enfant. Avec de la lumière plein les yeux, comme lorsque, gamin, il vivait des années « heureuses » à Casablanca. Le chercheur Serge Haroche a passé sa vie à étudier les secrets de la lumière, celle dont l’étude a marqué les travaux de Galilée comme ceux d’Einstein. Naviguan…

Articles liés

Réponses