Panier

Sony a vendu 4,5 millions de consoles PS5 en 2020 – Le Figaro

Les revenus de la division jeu vidéo du géant japonais ont battu des nouveaux records sur la fin d’année.

Cette console est toujours bien difficile à trouver dans le commerce. Pourtant, Sony a écoulé 4,5 millions de PlayStation 5 dans le monde depuis sa commercialisation à la mi-novembre, a révélé l’entreprise japonaise lors de la présentation de ses résultats financiers pour la période octobre-décembre. Ce chiffre est similaire à celui du lancement de la PlayStation 4 en 2013. Un tour de force au vu de la crise sanitaire et des difficultés rencontrées sur les chaînes de production.

Pourtant, sans réservation préalable, se procurer une PS5 a été, et est toujours, une gageure. La quantité de consoles mise sur le marché est inférieure à l’appétit des gamers. Dans la répartition des stocks, Sony semble avoir priorisé certains marchés stratégiques, comme les États-Unis où il se livre à une bataille rangée avec la Xbox Series de Microsoft. Selon le site spécialisé Ludostrie, la PS5 s’est vendue à 107.000 exemplaires en France lors de sa première semaine de commercialisation, ce qui donne une idée du volume alloué à ce marché par Sony.

» À VOIR AUSSI – Nous avons testé avec vous la PS5, la nouvelle console de Sony

Trois millions de nouvelles consoles d’ici fin mars

Le lancement de la PS5 a également souffert du phénomène des «scalpers». Aidés par des logiciels qui leur permettent de passer des commandes en ligne bien plus rapidement que des humains, ces escrocs se sont approprié de nombreuses consoles pour ensuite les revendre sur des sites comme eBay à des tarifs bien supérieurs. La rareté de la PS5 a également entraîné des vols de colis, voire des braquages dans des entrepôts. On ne compte plus non plus le nombre d’escroqueries sur des sites de seconde main, où les acheteurs reçoivent une boîte vide ou une simple photo de la console.

Sony espère toutefois mettre sur le marché 3 millions de PS5 supplémentaires d’ici la fin mars. Mais les soucis d’approvisionnement devraient durer encore quelques mois.

Un trimestre historique pour PlayStation

La société japonaise a reconnu vendre sa PS5 à perte. Pourtant, cela n’a pas empêché sa division jeux vidéo de réaliser sa meilleure performance financière historique sur la période octobre-décembre. Son chiffre d’affaires est de 7 milliards d’euros (+40% par rapport à l’année précédente) et son résultat opérationnel de 633 millions d’euros (+50%).

Ces excellents chiffres traduisent la bonne santé des activités numériques de Sony PlayStation. La branche jeux vidéo compte désormais 47 millions d’abonnés au service PlayStation Plus. Il faut y ajouter les abonnements au service PlayStation Now (un «Netflix» du jeu vidéo) ainsi que les commissions que prend Sony sur chacune des transactions opérées sur sa boutique en ligne PlayStation Store.

Au total, les activités numériques de PlayStation ont rapporté à elles seules 4 milliards d’euros sur la période octobre-décembre 2020. La moitié de cette somme provient des commissions sur les «add-on contents», soit les achats de contenus optionnels dans certains jeux vidéo : extensions, nouveaux niveaux, ou bien achat de monnaie virtuelle à dépenser dans Fortnite , Fifa 21 ou GTA Online.

Auteur : Asselli Icône 2 vérifiée
Dites-nous quelque chose sur vous-même.

Participez !

Commentaires

Aucun commentaire pour l’instant
Like&Co

GRATUIT
VOIR