Panier

Test Arlo Pro 3 Floodlight Camera : une caméra extérieure bourrée doptions – Les Numériques

L’objectif de l’Arlo Pro 3 Floodlight capte des images en 2K (2544 x 1440 px). En plus de cette définition importante, deux fonctionnalités permettent d’obtenir une meilleure qualité d’image.

En effet, la luminosité peut être réglée sur 5 niveaux, que ce soit en mode jour, en infrarouge, ou encore en mode nuit avec le flash. Malheureusement, comme nous l’expliquons dans notre news labo, nous ne trouvons pas cette option des plus utiles, car la luminosité ne s’adapte pas à celle environnante.

Arlo propose aussi un mode dit “HDR” (High Dynamic Range) sur cette caméra qui, comme sur l’Arlo Ultra ou la Pro 3, ne s’avère pas être un véritable HDR. Il n’équilibre pas l’exposition et ne permet donc ps d’obtenir une image bien nette sans zones brûlées ni bouchées.

HDR automatique – OFF
HDR automatique – ON

Afin d’évaluer la qualité d’image de l’Arlo Pro 3 Floodlight, nous avons décidé de la comparer à l’une des meilleures caméras dotées d’un flash de notre comparatif , l’EZVIZ C3W Color Night Vision.

Jour

EZVIZ C3W Color Night Vision – Jour
Arlo Pro 3 Floodlight – Jour

Ici, la luminosité est réglée, dans l’application de la Arlo Pro3 Floodlight sur 0 (celle par défaut). Avec ce paramétrage, l’exposition est plus poussée que celle de sa rivale, ce qui permet de distinguer un peu plus d’éléments dans les espaces sombres, comme le carré au-dessus du pinceau ; idéal pour apercevoir les intrus dissimulés dans l’ombre. Les couleurs, plus saturées, sont également plus lisibles, mais moins fidèles à la réalité. Enfin, les détails sont moins nets que sur l’EZVIZ C3W Color Night Vision, ce qui est fort dommage au vu de la définition 2K de l’Arlo Pro 3 Floodlight.

EZVIZ 3W Color Night Vision – Jour
Arlo Pro 3 Floodlight – Jour

Par curiosité, nous avons réglé la luminosité sur le niveau -1 et le résultat est malheureusement identique. Les détails ne sont pas au rendez-vous et les couleurs sont nettement plus saturées. En revanche, on visualise toujours les éléments dans les endroits les plus sombres.

Très réactive, l’Arlo Pro 3 Floodlight passe du mode jour au mode nuit (avec et sans projecteur) en 1 s. Avec elle, on ne risque donc pas de perdre des images, contrairement à l’EZVIZ C3W Color Night Vision qui a besoin de 6 s pour le même exercice.

Nuit

EZVIZ C3 W Color Night Vision – Jour
Arlo Pro 3 Floodlight – Jour

En mode infrarouge, la qualité d’image de l’Arlo Pro 3 Floodlight est décevante — toujours avec la luminosité réglée à 0 dans l’application. Nombre de détails ne sont pas présents, comme sur les cartes géographiques à droite. Néanmoins, quelques éléments sont plus visibles dans les zones les plus sombres, à l’image des locomotives en haut à gauche.

Nous avons augmenté la luminosité à 2 sur l’Arlo Pro 3 Floodlight et poursuivi la comparaison.

EZVIZ 3W Color Night Vision – Nuit
Arlo Pro 3 Floodlight – Nuit

Le résultat est similaire, avec des détails moins définis et une bonne visibilité dans les espaces obscurs. En somme, avec l’Arlo Pro 3 Floodlight, les intrus cachés dans les ombres seront visibles, mais peu reconnaissables.

En mode infrarouge, l’Arlo Pro3 Floodlight détecte une activité à 6 m et on peut identifier un visage à 2,5 m. Ces bons résultats n’égalent cependant pas ceux de l’EZVIZ C3W Color Night Vision qui relève un mouvement à 7,9 m et qui permet d’identifier un intrus à 4 m.

Correction de la distorsion d’image

Comme nous l’avons vu dans notre news labo, il est possible de corriger certaines distorsions de l’image avec deux modes. Le mode “Standard” aide à juguler l’effet en barillet et le mode “Complète” s’attaque à la déformation en coussinet.

Complète
Large

La distorsion devient presque inexistante en mode “Complète”, mais on note alors une perte de détails et surtout une réduction du champ de vision. En effet, il passe de 160° en mode “Large” (mode par défaut) à 110° en mode “Complète”. Avec ce dernier réglage, une attention particulière doit donc être portée au positionnement de la caméra lors de l’installation.

Néanmoins, l’option est très efficace sur ce modèle comparée à celle de la TP-Link Tapo C200 et de la Tapo C100 qui, malgré la correction, proposent des images déformées.

À propos de l’auteur :
Dites-nous quelque chose sur vous-même.

Participez !

Commentaires

Aucun commentaire pour l’instant
Like&Co

GRATUIT
VOIR