Thierry Cotillard (Intermarché): “45% des ménages français vivent à 10 euros près quand ils font leurs… – BFMTV

Thierry Cotillard, président d’Intermarché, était l’invité du Grand Journal de l’Eco sur BFM Business.

Thierry Cotillard, président d’Intermarché, était l’invité ce mercredi soir du Grand Journal de l’Eco. L’enseigne de distribution devrait réaliser pas moins de 8% de croissance cette année.

“On a proposé aux Français le meilleur des deux mondes: des points de vente à taille humaine, où il y a des assortiments qui sont suffisants pour faire toutes ses courses, et le prix. Les Français ont découvert qu’on avait parfois des prix inférieurs aux hypermarchés. Ça les a fait venir, et aujourd’hui ça les fait surtout rester dans nos grandes surfaces”, a assuré le dirigeant.

“Le prix est redevenu leur principale préoccupation”

Si, pendant le confinement, les consommateurs français s’attachaient à “l’origine” des produits, “ces dernières semaines” le prix est redevenu leur principale préoccupation. Selon Thierry Cotillard, “45% des ménages vivent avec 10 euros près quand ils font leurs courses alimentaires”.

“Après cette crise sanitaire, il y a une crise économique qui arrive. Les gens qui étaient déjà en difficulté, en précarité, n’ont pas amélioré leur pouvoir d’achat et je crois qu’il y a surtout des gens qui ont peur de l’avenir (…) et vont faire attention à leurs dépenses”, a-t-il poursuivi sur le plateau de BFM Business.

Baisse des marges

Ce n’était “pas le sujet” pendant le confinement et “aujourd’hui ça va devenir la préoccupation des Français”, assure Thierry Cotillard. “Nous, distributeurs, on a un rôle, c’est d’être à cette écoute-là. (Chez Intermarché), on a bloqué les prix jusqu’à la fin août et on a maintenant décidé, pour aller dans le sens de ce que souhaite le consommateur, de réduire certaines marges sur certains produits. On baisse 3.000 produits d’ici la fin de l’année”.

Articles liés

Réponses