Top 14 – Un Racing 92 trop fort pour un MHR qui perd Pollard – Rugbyrama.fr

Evidemment nous allons aborder la grosse performance et la victoire des Racingmen 41-17 ce vendredi à domicile, le tout avec un bonus offensif. Mais comment ne pas déjà s’inquiéter de l’état de Montpellier, candidat au titre ?

Avec cette deuxième claque après la défaite à domicile en ouverture la semaine passée, le MHR a compilé les mauvaises nouvelles. Déjà, son bus est arrivé dans l’enceinte avec trente minutes de retard. Jamais idéal pour préparer un tel choc. Ensuite, l’équipe de Garbajosa a encore proposé cette indiscipline lourde qui avait tant pénalisé les Cistes lors du premier match à domicile perdu contre Pau. Avec deux cartons jaunes et jouant à 13 un temps, ils ont ainsi concédé 17 points en infériorité numérique.

Très inquiétant, la star et champion du monde springbok Handre Pollard a été gravement blessé au genou lors d’un plaquage où il a reculé. Sorti sur civière, le ligament latéral serait touché. Enfin et surtout, il s’agit de la deuxième défaite en autant de rencontre, ce qui est tout aussi préoccupant que la manière.

Beale voit rouge

Seul rayon de soleil dans ce marasme, la bonne entrée de l’autre champion du monde sud’af Cobus Reinach qui a bien animé et surtout marqué un essai de filou, privant les Franciliens de bonus offensif. Ou du moins, l’a-t-on cru.

Car les Franciliens sont allés chercher un nouvel et cinquième essai synonyme de bonus offensif à 14 et dans les arrêts de jeu par Kolingar. Après un succès à Lyon, les joueurs de Travers ont mis un deuxième cador à terre, préparant de la meilleure des manières leur quart de finale européen contre Clermont le weekend suivant.

Avant cela, les Ciel et Blanc ont profité des fautes adverses pour donner le rythme, jouer en avançant et s’installer dans le camp adverse. Par quatre fois, ils ont marqué grâce à Baubigny, Imhoff, Vakatawa et Claassen ; le tout avant les deux derniers essais narrés un peu plus haut. Seule ombre au tableau, la tuile Beale. La star australienne, fraîchement débarquée a écopé d’un carton rouge après un plaquage touchant le visage de son adversaire. L’arrière ne disputera ainsi pas de quart européen la semaine prochaine. Sinon, le Racing 92 a tout les voyants au vert avant la parenthèse H Cup à venir.

Articles liés

Réponses