US Open : Alexander Zverev en finale après avoir battu Carreno Busta en cinq sets – US Open (H) – LÉquipe.fr

Malgré une première partie de match catastrophique, Alexander Zverev a su renverser la situation en demi-finale de l’US Open. Redevenu plus efficace, il a fini par disposer de Pablo Carreno Busta en cinq matches (3-6, 2-6, 6-3, 6-4, 6-3) et 3h23. C’est une double première pour Zverev, tête de série numéro 5, qui n’avait jamais gagné après avoir été mené deux sets à rien et qui jouera sa première finale en Grand Chelem, dimanche.

L’Allemand avait déjà été malmené pendant un set en quart de finale contre Borna Coric. Vendredi, il fait pire en demie. Pendant deux sets, il a été méconnaissable, offrant ces deux premières manches à Carreno Busta, son service aux abonnés absents avec une deuxième balle friable (7 points gagnés sur 30, cinq breaks concédés) et distribuant généreusement le points sur des fautes directes (36). « J’ai regardé le score et j’étais mené deux sets à zéro, je ne pouvais pas y croire, a-t-il reconnu sur le court, dès la fin du match. Je me disais que j’étais en demi-finale, que j’étais soi-disant le favori mais que je ne me donnais pas la moindre chance de gagner parce que je jouais tellement mal. »

A cet instant, on avait déjà eu un petit aperçu des faiblesses de l’Espagnol, qui dans la première puis dans la deuxième manche avait dû servir à chaque fois à deux reprises pour le gain du set avant de les assurer. Si elle a marqué le tournant du match, la troisième manche a sans doute été la plus difficile à regarder tant les joueurs étaient en manque de tout dans leur jeu. Le niveau affiché a même poussé Yevgeny Kafelnikov à lancer cette pique pleine d’auto-dérision sur Twitter : «C’est pire que la demie de 2001 entre Kalfenikov et Hewitt pour le moment.»

Zverev a été le premier à faire le break dans ce set (3-1) qu’il a tout de suite perdu avec un affreux jeu de service (3 fautes directes). Mais le déclin de Carreno Busta, qui disputait sa deuxième demie à l’US Open, était acté. Il perdait à nouveau son service (4-2) et la troisième manche.

La fin de match était à sens unique en faveur de Zverev qui tournait à plus de 80 % des points sur sa première balle alors qu’en face, Carreno Busta multipliait à son tour les fautes directes. A cause de son dos douloureux ? L’Espagnol a demandé l’intervention du kiné avant le cinquième set mais rien n’y a fait. «Tout ce qui compte, c’est que je suis en finale, a soufflé Zverev. Je n’avais jamais remonté un retard de deux sets à zéro et ais je suis content que ça arrive à ce niveau, en demie de Grand Chelem. Mais il reste encore une étape.» Ce sera dimanche face à Daniil Medvedev ou Dominic Thiem qui s’affrontent dans la deuxième demi-finale.

26

Alexander Zverev est le premier joueur allemand qualifié pour une finale de l’US Open depuis Michael Stich en 1994, soit 26 ans.

Articles liés

Réponses