VIDÉO. De nouvelles images montrent le crachat de Di Maria sur Alvaro Gonzalez de lOM – Nice-Matin

Mis à jour le 16/09/2020 à 15:39

Publié le 16/09/2020 à 15:38

Angel di Maria du PSG face à l'OM ce dimanche au Parc des Princes.

Angel di Maria du PSG face à l’OM ce dimanche au Parc des Princes.
Photo by FRANCK FIFE / AFP

VIDÉO. De nouvelles images montrent le crachat de Di Maria sur Alvaro Gonzalez de l’OM


Le choc entre le PSG et l’OM en Ligue 1 ce dimanche a été houleux. Alors que Neymar accuse Alvaro Gonzalez, le défenseur de l’OM, d’injures racistes, les Marseillais dénoncent un crachat d’Angel di Maria sur Gonzalez. De nouvelles images de cet épisode ont été diffusées par la chaîne Téléfoot ce mardi.

Après un Classique PSG-OM qui s’est terminé en bagarre générale et victoire des Marseillais, plusieurs polémiques persistent.

Outre les accusations de Neymar qui affirme qu’Alvaro Gonzalez, le défenseur espagnol de l’OM, a prononcé des injures racistes à son égard, le comportement d’Angel di Maria fait aussi beaucoup parler.

Les Marseillais se sont plaint d’un crachat de l’international argentin du PSG envers Gonzalez.

Dénoncé par André Villas-Boas, l’entraîneur de l’OM, il pourrait également être examiné par la Commission de discipline de la Ligue de Football Professionnel qui se réunit ce mercredi soir.

Ce geste “a fait l’objet d’une recherche par l’assistance vidéo à cette minute-là, et elle n’a pas trouvé d’images qui étayaient ce fait-là“, a simplement indiqué lundi à l’AFP Pascal Garibian, directeur technique de l’arbitrage (DTA).

Pour autant, la chaîne Téléfoot, nouveau diffuseur de la Ligue 1 en France, a diffusé de nouvelles images ce mardi.

Sur celles-ci on aperçoit clairement Di Maria cracher en direction du joueur espagnol sans que les postillons n’atteignent Gonzalez.

En période de Covid-19, cracher c’est très grave“, a pour sa part souligné son coéquipier à l’OM Valentin Rongier mardi, sans préciser s’il a vu ou non le crachat.

L’Argentin vient de sortir de sa période de quarantaine après avoir été testé positif à la Covid-19 le 2 septembre dernier.

Un crachat dirigé sur un autre joueur peut entraîner jusqu’à six matches de suspension.


  1. nicematin.com

  2. Football

  3. VIDÉO. De nouvelles images montrent le crachat de Di Maria sur Alvaro Gonzalez de l’OM

Articles liés

Réponses