VIDÉO. Miss Midi-Pyrénées élue malgré une candidate positive au Covid-19 – LaDepeche.fr

l’essentiel
La Toulousaine Emma Arrebot-Natou a été élue Miss Midi-Pyrénées ce vendredi soir à Mazamet. Peu avant l’événement, une candidate à l’élection de Miss Midi Pyrénées a été testée positive au Covid 19. Malgré cela, les organisateurs ont décidé de maintenir la soirée sans elle, provoquant la colère de sa famille.  

L’élection de Miss Midi-Pyrénées s’est jouée sur fond de coronavirus ce vendredi soir au palais des congrès de Mazamet. En effet, quelques heures avant le début de la soirée l’une des 18 candidates a été décelée positive au Covid 19.

Le comité avait en effet fait tester toutes les candidates qui ont passé la semaine ensemble pour préparer la soirée. Et vendredi en fin d’après-midi, Valentine Ketterer, Miss Ariège, reçoit la mauvaise nouvelle. Elle est positive. Elle affirme avoir prévenu immédiatement la déléguée du comité Miss Midi-Pyrénées Karine Dariès. Et la jeune femme, infirmière dans un hôpital toulousain, lui a envoyé un mail en fin de journée. «Comme je vous l’ai signalé en début d’après-midi, veuillez trouver ci-joint le résultat positif de mon test Covid 19. Je suis donc obligée de par les consignes sanitaires de m’isoler immédiatement ce qui m’oblige à quitter le groupe avec tous les regrets inimaginables », écrit la jeune femme dévastée.

Jointe par téléphone, peu de temps avant la soirée, Karine Dariès nous a pourtant affirmé ne pas avoir eu connaissance des résultats et indiquer que Miss Ariège s’est retirée simplement de peur d’être positive. «Il ne nous faut prendre aucun risque», affirmait-elle. Mais finalement sous la pression de la famille révoltée qui a débarqué d’Ariège jeudi soir au palais des congrès, une communication officielle a été faite avant le début de la cérémonie indiquant qu’une candidate était positive et qu’elle s’était retirée mais que la préfecture avait maintenu la soirée.

Contactée, la préfecture du Tarn n’a pas tout à fait le même discours. Sans vouloir faire de commentaire, elle a indiqué avoir été prévenue tardivement laissant la responsabilité aux organisateurs. Le maire de Mazamet Olivier Fabre, membre du jury, averti juste avant le début de la soirée de cette situation, a demandé à Sylvie Tellier, la directrice du comité Miss France, présente, de « veiller à une stricte étanchéité entre la scène et la salle ». Sylvie Tellier a remercié la candidate positive « qui a fait preuve de clairvoyance » et rassuré le public en indiquant que « toutes les mesures de sécurité sont prises et que la distanciation sociale est privilégiée».

Emma Arrebot-Natou est la nouvelle Miss Midi-Pyrénées.
Emma Arrebot-Natou est la nouvelle Miss Midi-Pyrénées.
– Photo comité miss Midi-Pyrénées

La soirée s’est donc déroulée quasi normalement. Et c’est Emma Arrebot-Natou, Miss Toulouse 2020, qui a été élue Miss Midi-Pyrénées. 

Articles liés

Réponses